Nouvelles générales : Une petite fille de 3 ans décédée après avoir été oubliée dans un autobus scolaire
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Une petite fille de 3 ans décédée après avoir été oubliée dans un autobus scolaire

C'est absolument horrible!

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
462 462 Partages

C'est une histoire absolument horrible qui s'est produite, jeudi, en Thaïlande, alors qu'une petite fille de trois ans est décédée après avoir été oubliée pendant huit heures dans un autobus scolaire. C'est la chaleur et le manque d'oxygène qui ont eu raison de la fillette, selon ce qu'ont confirmé des sources policières, citées par l'Agence France Presse.

«La fillette est décédée en raison d'un manque d'oxygène et de la chaleur qui règnait dans l'habitacle», a affirmé la même source, en citant des sources médicales.

Le chauffeur, un homme de 23 ans, a été arrêté par les autorités et il a avoué qu'il n'avait pas pris la peine de vérifier si tous les enfants avaient quitté l'autobus, avant de sortir du véhicule, selon ce qu'a affirmé à l'AFP le commandant de la police du district de Sai Buri, dans le sud du pays.

Ce n'est malheureusement pas la première fois qu'une tragédie du genre survient. Entre 2012 et 2016, treize enfants ont été oubliés dans des véhicules en Thaïlande, selon les informations rapportées par l'Agence France Presse. Parmi ceux là, six ont malheureusement perdu la vie.

Au mois de juin dernier, une fillette de cinq ans a perdu la vie dans la province de Khon Kaen dans le nord de la Thaïlande, après avoir été elle aussi laissée pendant de nombreuses heures à l'intérieur d'un autobus scolaire.

Au Québec, rappelons nous qu'en juin dernier un père de famille a oublié son garçon de six mois dans sa voiture, à Montréal. Le père était convaincu qu'il avait été porter son enfant à la garderie, mais lorsqu'il est arrivé pour le chercher, en fin de journée, les responsables de l'établissement l'ont informé que personne n'était venu déposer l'enfant, en début de journée. C'est à ce moment que l'homme a réalisé que le bébé avait passé la journée en entier dans la voiture familiale et qu'il était malheureusement décédé.

Les services d'urgence sont rapidement arrivés sur les lieux pour tenter de réanimer l'enfant, mais le décès a malheureusement été constaté.

Un cas similaire était arrivé à Saint-Jérôme en 2016, et un autre est survenu dans le quartier LaSalle, à Montréal, en 2013. C'est horrible. Toutes nos pensées à la famille et aux proches en ces moments particulièrement difficiles.

Partager sur Facebook
462 462 Partages

Source: TVA Nouvelles
Crédit Photo: Fotolia