Nouvelles générales : Une mère cache un enregistreur dans le sac d'école de son fils autiste et est choquée par le résulat
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Une mère cache un enregistreur dans le sac d'école de son fils autiste et est choquée par le résulat

Détails ici...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
25 25 Partages

Deux enseignantes ont été congédiées par l'établissement qui les employait en Louisiane à cause de la façon dont ils se comportaient avec un jeune garçon autiste de 12 ans. La mère de ce dernier avaient des doutes et afin d'en avoir le cœur net, elle a dissimulé un enregistreur dans le sac d'école de son fils. Elle ne s'attendait cependant pas à faire cette découverte... 

Milissa Davis, la maman, était grandement préoccupée par le soudain changement de comportement de son fils, Camden. Il avait commencé à mouiller son lit et devenait de plus en plus agressif, mais la mère n'avait aucune idée de ce qui se passait. 

Elle soupçonnait qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas à l'école et afin d'en avoir le cœur net, elle a caché un enregistreur dans le sac d'école de son jeune garçon. Elle a donc capté plusieurs conversations et à sa grande surprise, ce n'était pas les autres jeunes qui embêtaient son fils, mais bien deux enseignantes. 

Elle étaient condescendantes à son endroit et se moquaient de lui. Voici ce qu'une lui a dit, alors qu'il procédait à un exercice d'écriture:

''Tu n'as qu'à écrire le mot. Qu'est-ce qu'il y a de si difficile là-dedans?''

Le jeune garçon autiste a ensuite émis un grognement et l'enseignante l'a imité afin de se moquer de lui, en copiant son grognement. 

Elle est ensuite revenue à la charge:

''Camden, pourquoi tu n'as encore rien écrit? C'est pour ça que tu ne peux pas t’asseoir avec les autres, tu le diras à ta mère.'' 

L'autre membre du personnel de l'école a aussi tenu des propos méprisants envers le petit:

''On verra ce qu'ils feront avec lui à la p*tain d'école publique. Il ne tiendra pas une minute.''

La mère n'en revenait tout simplement pas en écoutant les bandes audio. Elle venait de réaliser que son fils adoré était victime d'intimidation au quotidien de la part de membres du corps enseignant et ça lui a brisé le cœur:

''J'avais juste envie de pleurer, de crier et de faire toutes sortes de choses parce que c'était tellement mauvais. De penser au fait que je l'envoyais là-bas à chaque jour sans savoir...''

La direction de l'école a immédiatement procédé au renvoi des personnes concernées et s'est empressé de s'excuser auprès de la famille de Camden. 

Partager sur Facebook
25 25 Partages

Source: Daily Mirror
Crédit Photo: Daily Mirror