Nouvelles générales : Une fille de 18 ans perd la vie, après que son cellulaire lui ait explosé au visage pendant qu'elle parlait avec

Une fille de 18 ans perd la vie, après que son cellulaire lui ait explosé au visage pendant qu'elle parlait avec

Tous les détails ici.

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
116 116 Partages

Une jeune fille de 18 ans est décédée en Inde, suite à l'explosion de son téléphone cellulaire. Elle était en train de l'utiliser lorsque l'incident est survenu et malheureusement, elle n'a pas survécu à la détonation. 

Elle était en train de converser sur son téléphone intelligent, lorsque l'appareil a explosé alors qu'il était bien appuyé contre sa tête. Elle a alors perdu conscience et s'est effondrée au sol, avant d'être transportée à l'hôpital. 

Elle a subi des blessures à la main, au torse et à la jambe et bien malheureusement, son décès a ensuite été constaté aux urgences.

Selon ce qui est rapporté, l'appareil était branché au moment de l'explosion parce que la jeune fille avait réalisé qu'elle était sur le point de manquer de batterie, alors qu'elle discutait avec un proche. Elle l'a donc branché au câble d'alimentation, avant de continuer sa conversation alors que le téléphone se chargeait.

On ne connait pas encore la cause exacte de l'explosion, mais il semble s'agir d'un appareil de marque Nokia 5233, sorti en 2010. Une enquête aura lieu afin de déterminer ce qui a causé le tout et la compagnie Nokia a été approchée afin qu'elle réagisse à la nouvelle. 

Au moment d'écrire ces lignes, elle n'avait toujours pas fait de commentaire. 

 À lire aussi cette semaine...

Une compagnie aérienne forcée de commenter la rumeur d'orgie qui circule à propos de ses employés

Une vidéo très provocante s'est retrouvée sur le web dernièrement et on pouvait y voir un groupe de gens participer à une orgie, dans ce qui semblait être une salle de karaoké. La vidéo a été mise en ligne via Weibo, un réseau social très populaire en Chine et elle s'est mise à se répandre sur le web très rapidement. Des rumeurs ont vite commencé à circuler...

On pouvait observer six agent(es) de bord sur la vidéo alors qu'il s'adonnaient à une orgie et peu de temps après la mise en ligne de la vidéo, des rumeurs ont commencé à circuler comme quoi les gens qui ont été filmés étaient tous à l'emploi de China Eastern Airlines, une grande compagnie aérienne chinoise. 

L'histoire a pris tellement d'ampleur que la compagnie a été forcée de commenter la situation. Selon un communiqué diffusé par China Eastern Airlines, il n'y avait aucun de leurs employés sur cette vidéo, qui semble avoir été filmée en Afrique. 

La compagnie a ajouté que ceux qui ont publié la vidéo en ligne ont eux-même tourné le tout, spécifiquement afin de ternir la réputation du transporteur aérien. La séquence a été censurée en Chine et a ensuite été retirée de Weibo. 

La vidéo a suscité un grand intérêt auprès du public et tout le monde voulait la voir, même si la Chine tentait activement de la faire disparaître. Les mots 'Eastern Airlines' étaient les plus recherchés sur Weibo après que l'affaire ait été rendue publique. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle la compagnie a été forcée d'émettre un commentaire à ce sujet. C'était rendu trop gros! 

Certains utilisateurs de Weibo ont mentionné que la vidéo avait en fait été tournée en Thaïlande et que les femmes qu'on voyait étaient des prostituées thaïlandaises. Il y avait quatre femmes et deux hommes dans la salle de karaoké. 

Bref, on ne sait pas vraiment qui dit vrai! Ce qu'on sait par contre, c'est que China Eastern Airlines est devenue la deuxième expression la plus censurée sur le web en Chine. C'est assez intense! 

Partager sur Facebook
116 116 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Daily Mail