Nouvelles générales : Une fille de 18 ans arrêtée et menottée pour avoir fumé de la marijuana, puis violée par deux policiers

Une fille de 18 ans arrêtée et menottée pour avoir fumé de la marijuana, puis violée par deux policiers

Elle avait été arrêtée après pour avoir fumé de la marijuana.

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
1,064 1.1k Partages

Une jeune fille de 18 ans connue sous le nom Anna Chambers sur Twitter a dénoncé deux policiers de New York pour l'avoir violée à Coney Island. Elle avait été arrêtée après qu'ils aient trouvé des médicaments sur ordonnance dans son véhicule et pour avoir fumé de la marijuana. 

Les policiers ont laissé partir les deux hommes qui accompagnaient Anna ce jour-là et ils lui ont dit de se dévêtir pour chercher des drogues. Ils n'en ont jamais trouvé, mais ils l'ont forcée à avoir des relations sexuelles avec eux. 

Anna a déclaré que les officiers Eddie Martins et Richard Hall l'ont forcée à leur faire une fellation sans un stationnement de Chipotle le 15 septembre, puis ils l'ont violée. Anna a dit qu'ils lui ont dit d'obéir et qu'ils la laisseraient partir ensuite, sans porter d'accusation contre elle. 

L'avocat d'Anna a déclaré qu'il n'y avait aucun consentement, que les policiers mesuraient 6 pieds alors que la victime faisait à peine 5 pieds 2 et pesait 100 livres. «Elle ne pouvait rien faire», a-t-il déclaré. 

Les deux policiers n'ont pas nié avoir eu des relations sexuelles avec la jeune fille, mais ils ont dit qu'elle était consentante. Ils ont tenté de discréditer la jeune fille en montrant les photos qu'elles avaient publié sur Instagram et Twitter dans des poses suggestives. 

L'ADN des deux policiers a été trouvé dans le vagin de la jeune femme.  

Un jury a décidé d'inculper les deux policiers, jeudi, après avoir entendu des témoignages pendant une semaine. 

Les policiers ont été suspendu sans salaire dès que leur superviseur a été informé des accusations. S'ils sont reconnus coupables, les policiers pourraient faire de 3 à 25 ans de prison. 

Partager sur Facebook
1,064 1.1k Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Facebook