Nouvelles générales : Une fille de 14 ans se suicide parce qu'elle n'en pouvait plus d'être intimidée

Une fille de 14 ans se suicide parce qu'elle n'en pouvait plus d'être intimidée

Tous les détails ici.

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
19 19 Partages

Une jeune fille de 14 ans s'est enlevée la vie parce qu'elle n'en pouvait plus d'être la cible d'intimidation...

Amy Everett n'en pouvait tout simplement plus et elle s'est donc tournée vers un moyen drastique afin de mettre un terme aux souffrances qu'elle vivait en lien avec l'intimidation dont elle faisait l'objet. 

Sa famille est dans tous ses états et ils veulent maintenant s'en prendre à ceux qui ont causé la mort de leur fille adorée. Ils ont invité les intimidateurs à se présenter aux funérailles d'Amy afin qu'ils puissent constater l'ampleur de la dévastation qu'ils ont causée... 

Selon le père de la petite, elle n'en pouvait tout simplement plus:

''Je sais que certains considèrent le suicide comme un acte de lâcheté, mais je vous garantis que ces gens n'ont pas la moitié de la force que ma fille avait. Elle a fait ce qu'elle a cru qu'elle devait faire pour échapper à la méchanceté présente dans ce monde.''

''Si ceux qui ont cru que c'était drôle et qui se sont sentis supérieurs en intimidant et en harcelant voient cette publication, venez s'il-vous-plait au service afin de témoigner de la dévastation complète dont vous êtes responsables.''

Les gens qui la connaissaient l'ont décris comme étant une jeune fille aimante, gentille et magnifique à l'intérieur... Elle était très bonne avec les animaux ainsi que les jeunes enfants et était toujours disponible pour aider son prochain. 

C'est totalement injuste qu'elle en soit venue à préférer la mort plutôt que sa vie... Elle semblait pourtant si attachante et malheureusement, des personnes aux mauvaises intentions ont transformé sa vie en véritable cauchemar. 

Combien d'autres jeunes devront encore mourir pour que ça cesse? 

Partager sur Facebook
19 19 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Daily Mail