Nouvelles générales : Une femme se filme en train d'avoir du sexe avec son chien et de la crème fouettée, mais elle veut mettre un détail au clair

Une femme se filme en train d'avoir du sexe avec son chien et de la crème fouettée, mais elle veut mettre un détail au clair

Tous les détails ici.

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
387 387 Partages

Une femme s'est filmée alors qu'elle s'engageait dans un acte sexuel avec son golden retriever et nous apprenions hier qu'elle ne ferait pas de prison pour ses gestes. 

Suzie Cairns était en cour afin de recevoir sa sentence hier au courant de la journée, alors qu'elle était accusée de bestialité et de possession de pornographie infantile. 

Les autorités avaient perquisitionné son domicile il y a quelques semaines parce qu'ils avaient des raisons de croire qu'elle téléchargeait de la pornographie infantile et c'est en fouillant sur son téléphone qu'ils ont trouvé la fameuse vidéo d'elle avec son chien. Il y avait aussi de nombreuses images d'enfants se faisant agresser sexuellement. 

Elle a accepté de parler au média suite à l'annonce du verdict et elle tenait à mettre un détail au clair. Selon elle, le contenu de la vidéo a été exagéré par les médias et elle affirme qu'elle n'est pas ''allée jusqu'au bout'' avec son chien. 

On peut donc en comprendre que selon sa version, il n'y a pas eu de pénétration et que c'était important pour elle de clarifier ce détail. 

 

L'histoire avait fait couler beaucoup d'encre il y a un mois et le juge chargé de déterminer la sentence a jugé qu'elle ne méritait pas de faire de la prison. Elle devra cependant se soumettre à une foule de contraintes, dont l'obligations d'être suivie par un travailleur social pour les trois prochaines années. Son nom sera aussi ajouté à la liste des délinquants sexuels. 

Sa sentence peut paraître insuffisante pour certain, mais elle devra vivre avec cette situation humiliante jusqu'à la fin de sa vie. L'histoire a fait énormément de bruit et certaines personnes vont certainement la reconnaître dans la rue, puisque ses photos ont circulé abondamment depuis le début de son procès. 

Son avocat a d'ailleurs affirmé qu'elle avait maintenant peur de sortir de chez elle et qu'elle vivant d'importantes souffrances psychologiques depuis la descente de police chez elle. 

Partager sur Facebook
387 387 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Daily Mail