Nouvelles générales : Une femme indienne pose nue afin de protester contre les propos d'un enseignant

Une femme indienne pose nue afin de protester contre les propos d'un enseignant

Détails ici...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
20 20 Partages

On voit de plus en plus de femmes poser des gestes controversés afin de militer contre le sexisme et le mouvement prend beaucoup d'ampleur depuis quelques mois. Manifestement, la plupart des femmes en ont assez de se faire dire comment elles devraient s'habiller et elles emploient une forme de provocation, afin de faire passer leur message. 

Le tout a commencé lorsqu'un enseignant dans un collège en Inde, a effectué une sortie en règle concernant l'habillement des femmes en général. Ils critiquaient les femmes qui ne couvraient pas leur poitrine «convenablement», selon sa perspective à lui. Il a affirmé qu'elles «s'affichaient comme si elles étaient des vendeuses de fruits», avant d'ajouter qu'elles dévoilaient leurs seins comme s'il s'agissait de melons tranchés à la fruiterie. 

Ses propos n'ont vraiment pas plu à tout le monde et il a grand ouvert la porte avec son histoire de melon... De nombreuses étudiantes ont donc décidé de répliquer avec une manifestation assez particulière. Elles ont marché dans le collège en tenant de morceaux de melon d'eau dans leurs mains afin de demander à ce que des sanctions soient prises contre l'enseignant.

Plusieurs d'entre elles ont aussi posé avec les melons afin de faire passer leur message:

La mannequin indienne Rehana Fathima a décidé de prendre action elle aussi, en posant à moitié nue alors qu'elle tenait des melon devant sa poitrine, afin de la cacher:

''Les femmes devraient jouir de la même liberté que les hommes lorsqu'il est question de leur corps.''

Elle dévoilait complètement sa poitrine sur une autre photo, mais cette dernière a été retirée par Facebook parce qu'elle était trop explicite. Dans la même foulée, d'autres femmes ont aussi posé nues afin de protester. 

Le collège enquête présentement sur l'incident et le professeur n'a pas dû la trouver drôle! 

Mais bon, il a un peu couru après, non?

À lire aussi...

Cette étudiante a remporté un «concours de fesses» à son université et on comprend mieux pourquoi en voyant ses photos!

À chaque année, l'Université de Cambridge en Angleterre organise un «concours de fesses» afin de couronner la personne ayant les plus belles fesses du campus. Les étudiants et étudiantes de l'établissement peuvent donc poser leur candidature afin de tenter de remporter les honneurs et lors de la dernière édition, la compétition était particulièrement féroce. 

Ne vous y méprenez pas, le concours est autant ouvert aux hommes qu'aux femmes! De nombreuses personnes ont posé nu afin de participer à ce drôle de concours, alors que les lecteurs du journal de l'université étaient appelés à voter pour leurs fesses favorites.

C'est finalement une femme qui a été couronnée grande gagnante! Elle se présente sous le nom de Vita et en voyant les photos, on comprend mieux pourquoi ces collègues de classe ont été séduits par ses courbes:

Vita a récolté le quart des votes parmi les lecteurs du journal de l'université et elle était très fière de sa victoire. Elle a même lancé à la blague qu'elle était plus fière de ses fesses que du fait d'avoir été acceptée à cette prestigieuse institution:

''Je n'ai pas le corps le plus athlétique, mais j'ai un derrière et des hanches considérables. Ça en dit long sur où nous en sommes actuellement concernant l'acceptation du corps.''

Elle affirme donc que sa victoire prouve que d'importants progrès ont été faits concernant l'acception du corps, puisque sa silhouette ne correspond pas vraiment à ce qui toujours été valorisé au sein de l'industrie de la beauté. 

C'est tout de même spécial! Elle a participé pour rire et ne croyait même pas qu'elle arriverait à faire le top-10. Elle a donc été quelque peu surprise en apprenant qu'elle avait gagné, mais elle admet que ça lui a fait grandement plaisir et on peut la comprendre. 

On a déjà hâte à la prochaine édition! 

Partager sur Facebook
20 20 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Daily Mail