Nouvelles générales : Une femme dit à son mari qu'elle a été violée... Elle apprend la vérité et demande le divorce immédiatement.

Une femme dit à son mari qu'elle a été violée... Elle apprend la vérité et demande le divorce immédiatement.

Choquant...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
129 129 Partages

Un homme a été reconnu coupable d'avoir violé sa propre femme après qu'elle lui ait avoué qu'elle croyait avoir été victime d'une agression sexuelle. 

L'homme a reçu un appel d'un ami du couple en pleine nuit, l'informant que sa femme était pratiquement inconsciente parce qu'elle avait trop bu. La femme avait pris part à une soirée très arrosée et n'était plus en mesure de se déplacer par elle-même. 

Son mari est donc allé la chercher à l'endroit où elle se trouvait, mais il a ensuite posé un geste qu'il regrettera jusqu'à la fin de sa vie. Lorsqu'ils sont arrivés à la maison familiale, l'homme l'a pénétré alors qu'elle était inconsciente et qu'elle ne pouvait pas consentir à avoir des rapports sexuels. 

Le lendemain, elle avait des raisons de croire qu'elle avait été violée et elle en a même parler à son époux, qui lui a répondu qu'elle pouvait appeler la police si elle croyait avoir été victime d'une telle horreur. Elle était loin de se douter que c'était lui qui avait profité d'elle alors qu'elle était vulnérable.

Elle a écouté son conseil et les experts ont été en mesure de confirmer que c'était son mari qui l'avait abusé à l'aide d'un test d'ADN. 

L'homme a lui-même admis que sa femme était extrêmement saoule, qu'elle avait du mal à parler et qu'elle n'était plus là, tout simplement. Un jury l'a condamné à purger une peine de 7 ans de prison pour son geste. 

Se sentant trahie, la victime a demandé le divorce. 

Partager sur Facebook
129 129 Partages

Source: Daily Mirror
Crédit Photo: Fotolia