Nouvelles générales : Une femme cesse de nourrir ses 4 chiots et les abandonne dans sa cour insalubre

Une femme cesse de nourrir ses 4 chiots et les abandonne dans sa cour insalubre

Tous les détails ici.

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
330 330 Partages

Une femme enceinte de 28 ans s'est vue interdire le droit de posséder des animaux pour une période de 10 ans, après que la SPCA ait découvert qu'elle traitait ses chiens de façons très cruelle en Angleterre. 

Un inspecteur s'est présenté à sa résidence après avoir reçu un appel de plainte concernant la dame et ses chiens. Une fois à l'intérieur, la femme lui a dit que son mari était parti avec ses 4 chiots et sceptique quant à cette information, il a tout de même décidé d'aller inspecter la cour. 

La forte odeur qui y régnait a immédiatement capté l'attention de l'inspecteur, mais il n'y avait que trois chiens adultes qui paraissent en bonne santé. C'est alors qu'il a entendu des pleurs provenant d'une porte et lorsqu'il l'a ouverte, 4 bébés chiens en sont sortis. Ils étaient visiblement affamés et sont rués en direction des vidanges, alors qu'ils tentaient désespérément de trouver de la nourriture. 

Comme vous pouvez le constater, ils étaient en très piteuse condition et ont immédiatement été amenés chez le vétérinaire. L'odeur qu'ils dégageaient était tout simplement horrible, alors qu'ils avaient dû vivre au milieu des déchets et d'excréments pendant une longue période. 

Il y avait aussi plusieurs objets dangereux dans la cour, comme des pièces d'auto et d'autres éléments pouvant être potentiellement dangereux pour les chiens. Ils ont été soignés depuis et ont tous retrouvé la forme. Voici l'un d'entre eux maintenant:

La femme a plaidé coupable aux accusations de cruauté animale et par conséquent, elle ne pourra posséder d'animaux pour une période de 10 ans. Elle devra aussi payer une amende en lien avec cette affaire.

Lors du procès, son avocat a mentionné que sa cliente avait 5 enfants en bas âge et que c'est pourquoi elle n'avait pas eu le temps de s'occuper des chiots. De plus, elle les aurait laissé dehors parce qu'ils l'empêchaient de dormir.

Heureusement qu'un voisin a eu la présence d'esprit d'appeler les autorités...  Les pauvres petites bêtes seraient peut-être mortes de faim à l'heure actuelle. 

Partager sur Facebook
330 330 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Daily Mail