Nouvelles générales : Une attaque à la hache dans une école secondaire fait au moins 7 blessés

Une attaque à la hache dans une école secondaire fait au moins 7 blessés

Deux personnes dans un état critique

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
81 81 Partages

Une histoire complètement surréelle est survenue, vendredi, dans une école de Sibérie, alors qu'un adolescent a blessé six élèves en les attaquant à la hache, avant de mettre le feu à l'école à l'aide d'un cocktail Molotov. 

C'est à Oulan-Oudé, près de la frontière de la Mongolie, qu'un jeune homme de 15 ou 16 ans «a attaqué des élèves de 7e classe (12-13 ans) avec une hache et a ensuite mis feu à l'école avec une bouteille remplie de liquide inflammable», selon ce qu'a rapporté le Comité d'enquête russe par voie de communiqué.

Sept personnes ont été transportées d'urgence à l'hôpital, incluant l'assaillant qui s'est lui-même mutilé avant de sauter par la fenêtre. L'agence de presse russe Interfax rapporte que deux personnes sont présentement dans un état critique.

Une vidéo diffusée par le Comité d'enquête montre la salle de classe incendiée. 

C'est une deuxième attaque sanglante en quelques jours dans une école russe. En début de semaine, deux jeunes hommes avaient perpétré une attaque au couteau dans une école de l'Oural. Un des deux adolescents avait été renvoyé de l'école. À eux deux, ils ont fait 13 blessés, en attaquant surtout des enfants d'une dizaines d'années.

La question de la sécurité des écoles a donc malheureusement été ramenée à l'avant-plan, suite à ces deux tragédies.

«Nous allons en discuter, nous allons voir comment le système de sécurité a failli», a affirmé la vice-première ministre Olga Golodets, en déclarant avoir mis en place un groupe de travail sur ce sujet.

«On peut mettre autant qu'on veut de portiques de sécurité dans les écoles, augmenter le nombre de gardiens et les alarmes en cas d'urgence, mais cela ne va rien changer. Ici, seul un travail au coeur des écoles, avec les enfants et adolescents difficiles, peut aider», a-t-elle rappelé.

Partager sur Facebook
81 81 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Twitter