Nouvelles générales : Une adolescente déguisée en clown poignarde son amoureux au beau milieu de l'acte sexuel

Une adolescente déguisée en clown poignarde son amoureux au beau milieu de l'acte sexuel

Détails ici...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
31 31 Partages

Une adolescente obsédée par le meurtre ainsi que les rituels de sacrifice subit son procès en ce moment, pour avoir tenté d'assassiner froidement son amoureux. Zoe Adams était fascinée par les tueurs en série et elle souhaitait suivre leurs traces, mais sa tentative a échoué et elle risque maintenant de passer de longues années derrières les barreaux. 

La jeune femme de 19 ans était au lit avec Kieran Bewick, son copain de 18 ans. Selon ce que l'on a pu entendre en début de procès, le garçon était étendu et c'est alors que sa copine, déguisée en clown, lui a demandé s'il était prêt à se faire attacher dans le lit. Kieran a refusé sa demande et elle s'est alors rendue à la cuisine afin d'aller chercher un condom. 

À son retour dans la chambre, elle lui a demandé à nouveau si elle pouvait l'attacher, ce à quoi il a répondu ''non'' à nouveau. Elle a formulé une autre demande à son endroit:

''Je peux mettre l'oreiller sur ton visage dans ce cas? C'est plus spécial comme ça.''

Le garçon a placé l'oreiller sur son visage et elle s'est alors mise à glisser sa main sur son torse avant de lui poser une autre question:

''M'aimes-tu vraiment? As-tu vraiment envie de moi?''

Kieran a répondu aux deux questions par l’affirmative et a retiré l'oreiller de son visage, mais l'adolescente lui a dit de lui faire confiance et de remettre l'oreiller en place. C'est à ce moment qu'elle l'a poignardé directement au torse. Le récit du garçon est tout simplement terrifiant:

''Je n'ai pas ressenti la douleur, mais j'ai senti le saignement. J'ai senti mon poumon éclater et le sang gicler.''

Il a alors réalisé qu'elle tenait un couteau dans sa main droite:

''Elle ne regardait pas mon visage, elle regardait mon torse.''

Il a finalement réussi à fuir la résidence en sous-vêtements et un voisin a alors contacté les autorités afin qu'il puisse recevoir de l'aide. Il était grièvement blessé, mais a tout de même survécu à l'horrible attaque. 

Le garçon a mentionné qu'il était conscient qu'elle avait des fantasmes étranges et qu'elle lui avait déjà envoyé des photos assez extrêmes par le passé. Elle en avait toute une collection sur ton appareil portable et elle avait une fascination pour le meurtre ainsi que pour le sacrifice d'un homme dans un contexte sexuel. 

L'accusée a admis avoir tenté de blesser grièvement la victime à l'aide d'une arme blanche, mais le procès devra tout de même avoir lieu étant donné que la poursuite n'est pas prête à accepter les bases de son plaidoyer de culpabilité. 

Partager sur Facebook
31 31 Partages

Source: Daily Mirror · Crédit Photo: Daily Mirror