Nouvelles générales : Un violeur lance un sourire à la famille de sa victime de 17 ans en sortant du tribunal

Un violeur lance un sourire à la famille de sa victime de 17 ans en sortant du tribunal

La victime s'est suicidée suite à l'agression.

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
393 393 Partages

Donat Lizotte, un chauffeur de taxi de 73 ans, a écopé d'une sentence de 42 mois de prison pour une agression sexuelle commise sur une jeune fille de 17 ans en 2015. Il est a noté que la victime s'est suicidée suite aux tristes événements. 

Selon les informations dévoilées lors du procès, Lizotte a amené la jeune femme dans un secteur isolé avant de l'agresser sexuellement dans sa voiture de taxi. Le pire dans tout ça, c'est qu'il ne s'est pas gêné pour sourire à sa sortie du tribunal, alors que la famille de la victime assistait à la scène. 

L'homme a nié avoir violé la victime jusqu'à la toute dernière seconde de son procès:

«Si je l’avais violée, je n’aurais pas été la porter au poste de police comme je l’ai fait. En plus, elle riait. Si je l’avais violée, j’aurais été la porter au bout du quai»

Même si la tante de la victime s'attendait à une peine plus sévère, elle est tout de même satisfaite de la condamnation de l'homme de 73 ans. Elle a ajouté qu'il était clair que son degré de conscience était nul, en faisant référence à l'attitude désinvolte de l'homme tout au long de son procès.

Partager sur Facebook
393 393 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Capture d'écran TVA Nouvelles