Nouvelles générales : Un Québécois de 34 ans amputé à cause de la bactérie mangeuse de chair

Un Québécois de 34 ans amputé à cause de la bactérie mangeuse de chair

Une belle leçon de courage

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
119 119 Partages

François Gagnon a 34 ans. Jusqu'en décembre dernier, le père de famille était en parfaite santé. Mais du jour au lendemain, sa vie a complètement basculé lorsqu'il a contracté la bactérie mangeuse de chair.

TVA Nouvelles raconte l'histoire de cet ancien hockeyeur de Saguenay, qui a joué dans les rangs junior et avec les Marquis de Jonquière. 

Tout a été extrêmement rapidement, une fois que la bactérie mangeuse de chair a été contractée. Au point que les professionnels de la santé ont été forcés de le plonger dans un coma d'artificiel d'urgence, dans lequel il est resté pendant plus d'une semaine. C'est alors qu'ils ont compris d'où venait cette détérioration soudaine de son état.

Lorsqu'il s'est finalement réveillé, non seulement il a appris qu'il avait été atteint par la bactérie mangeuse de chair, mais les médecins lui ont annoncé qu'il devrait être amputé. Son pied droit a été complètement amputé, tout comme une partie de son pied gauche.

En entrevue avec TVA Nouvelles, il a affirmé:

«C’est difficile, mais quand on prend en considération que je suis passé près de mourir, la décision semble plus facile à absorber. Mais ce n’est pas évident. Ça change une vie. Pas seulement la mienne, mais celle de ma famille, de mon entourage.»

Malgré l'annonce qu'il ne pourrait plus jamais compter sur ses deux pieds, ce mordu du hockey a décidé de garder la tête haute et de rester le plus positif possible face à cette difficile situation. Il compte bien tout faire pour être capable de sauter sur une patinoire grâce à des prothèses.

En plus de prendre le tout de la façon la plus positive possible, François Gagnon a également décidé de s'impliquer auprès de la Fondation Arianne qui permet notamment d'aider les familles dont un des membres doit recevoir des traitements médicaux à l'extérieur de leur région.

«Ça va aussi m’aider à passer à travers mon épreuve de savoir que je peux redonner aux personnes qui en ont besoin», affirme-t-il, toujours en entrevue à TVA Nouvelles.

François Gagnon fait preuve d'un courage exceptionnel et son histoire a de quoi inspirer. Quand on entend une histoire comme la sienne, on n'a d'autres choix que de mettre en perspective les petits problèmes qui affectent notre quotidien.

Bravo, François. Et tout le bonheur du monde pour toi et tes proches, malgré cette difficile épreuve.

Partager sur Facebook
119 119 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Fotolia