Nouvelles générales : Un milliardaire canadien et sa femme ont été assassinés par des tueurs professionnels

Un milliardaire canadien et sa femme ont été assassinés par des tueurs professionnels

L'enquête se complique...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
86 86 Partages

C'est une histoire de plus en plus troublante que celle du décès du milliardaire canadien Barry Sherman et de son épouse Honey. Sherman, fondateur du groupe pharmaceutique Apotex, a été retrouvé mort aux côtés de sa femme, chez eux, le 15 décembre dernier.

Les deux corps ont été retrouvés au bord de la piscine intérieure de leur demeure luxueuse de Toronto et aucune trace d'effraction n'avait été trouvée. Plusieurs hypothèses avaient été émises, dont celle du meurtre de Mme Sherman par le milliardaire, avant que celui-ci ne s'enlève lui-même la vie.

Mais un article publié, samedi, par le Toronto Star révèle qu'une équipe de détectives privés a conclu qu'il s'agissait plutôt d'un double-homicide. Le crime aurait été commis par de multiples assassins, selon les nouvelles informations disponibles.

L'autopsie initiale avait laissé entendre que les décès avaient été provoqués par une strangulation au niveau du cou, tout en affirmant qu'il s'agissait de décès suspects.

Les enquêteurs privés ont trouvé des preuves comme quoi Barry et Honey Sherman ont eu le cou étranglé par des ceintures de cuir qui ont été ensuite attachées à une barre de métal adjacente à la piscine. Leurs poignets montraient également des marques comme quoi ils avaient été attachés ensemble, mais aucune corde n'a été retrouvée par les policiers. 

Les enfants du couple affirmaient de leur côté que la thèse du meurtre suivi d'un suicide n'avait absolument aucun sens, et ce sont eux qui ont mandaté l'avocat Brian Greespan de faire la lumière sur la tragédie. L'avocat a alors engagé une équipe de détectives privés.

Selon les détectives, il s'agit assurément d'un acte de professionnel. Les thèses évaluées étaient un crime mis en scène pour avoir l'air d'un meurtre suivi d'un suicide, ou un assassinat par contre.

Barry, 75 ans, et Honey, 70 ans, avaient été trouvés sans vie par un agent immobilier dans le sous-sol de leur manoir torontois, le 15 décembre. Selon l'autopsie, les deux septuagénaires sont décédés le 13 décembre.

La fortune du couple était évaluée à 4,7 milliards de dollars, faisant de Barry Sherman l'un des Canadiens les plus riches.

Partager sur Facebook
86 86 Partages

Source: Journal de Montréal · Crédit Photo: Facebook