Nouvelles générales : Un homme marié tue sa femme pour s'enfuir avec une stripteaseuse dont il est tombé amoureux

Un homme marié tue sa femme pour s'enfuir avec une stripteaseuse dont il est tombé amoureux

L'homme marié avait aussi une petit fille de 5 ans.

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
295 295 Partages

Kinney Glasson, 36 ans, était un grand romantique. Il a été marié à sa femme Erin pendant près de 10 ans quand ils ont eu une petite fille. Cinq ans plus tard, la famille vivait dans une jolie maison d'Oklahoma et ils étaient tous heureux. Du moins, en apparence. 

Un soir de novembre, en 2014, il a laissé ce doux message dans une boîte vocale:

«Je veux que tu sois auprès de moi toutes les nuits. Je ne veux que toi et rien d'autre. Chérie, je t'aime plus que tout au monde», a-t-il dit. 

Mais le message n'était pas adressé à sa femme. C'est un message qu'il a laissé à une stripteaseuse dans la vingtaine nommée Reva Ann Smith qui était en prison. Kinney a promis à Reva qu'ils allaient être ensemble et qu'Erin ne serait «plus dans le portrait» à sa sortie de prison. 

Kinney avait rencontré Reva alors qu'elle s'était présentée sous son pseudonyme de danseuse, Heaven, dans un bar. Il est retourné voir sa belle amie plusieurs fois, puis il lui a acheté un bijou pour son anniversaire. C'est ensuite qu'ils ont commencé à se fréquenter. Kinney a d'abord caché qu'il était marié et les deux ont eu des relations sexuelles dans une chambre d'hôtel. En échange, Kinney payait les comptes et le loyer de Reva, il lui achetait des vêtement et il lui a promis de l'emmener en voyage. 

Kinney a fait croire à Reva qu'il travaillait pour le FBI en lui montrant un faux badge. Quand elle a découvert qu'il était marié, il a raconté que sa fille était adoptée et qu'il était en train de se divorcer. Il a demandé à Reva de cesser les stripteases et ils ont commencé à magasiner une bague pour se marier l'un à l'autre.

En novembre 2014, Reva a été arrêtée pour avoir utilisé un véhicule non autorisé. Kinney l'a visité aussi souvent que possible, il lui a envoyé des lettres et ils se sont téléphonés. 

Quelques jours plus tard, le corps d'Erin a été trouvé inerte dans son lit. Elle avait été tirée dans le dos par son mari. Leur fille de 5 ans était dans la maison, mais elle n'a pas été blessée. 

Kinney a raconté à la police qu'il s'agissait d'un accident. Selon sa version des faits, il a été réveillé par un inconnu entrant par effraction dans la résidence vers 3 heures du matin. Il aurait menacé le voleur avec son arme, mais l'inconnu aurait réussit à saisir l'arme pour changer la direction du canon, ce qui aurait mené Kinney à tirer sur sa femme dans le lit. Mais les experts ont remis en question cette version quand ils ont découvert que les trajectoires des balles ne concordaient pas avec cette histoire et qu'ils n'ont trouvé aucune preuve d'entrée par effraction. Kinney a été accusé de meurtre. 

Reva a témoigné lors du procès de Kinney pour raconter tous les mensonges de l'homme, mais elle a soutenu que leur romance était bel et bien vraie. Dans un autre appel, on entend Kinney demander à Reva s'il l'aime vraiment pour être bien certain de ses sentiments avant de «changer complètement» sa vie pour elle. 

Fait intéressant: Kinney avait aussi droit à l'assurance vie de sa femme, soit 500 000 $ après sa mort. L'argent aurait pu servir à libérer sa petite amie Reva et à la couvrir de cadeaux. 

Kinney a finalement été reconnu coupable et devra passer le reste de ses jours en prison. Il pourra tenté d'être libéré sous conditions que vers 75 ans. 

Partager sur Facebook
295 295 Partages

Source: Mirror · Crédit Photo: Courtoisie