Nouvelles générales : Un homme étrangle sa femme à mort parce qu'elle était rendue accro à Facebook

Un homme étrangle sa femme à mort parce qu'elle était rendue accro à Facebook

Détails ici...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
747 747 Partages

Un homme a brutalement assassiné sa femme en Inde parce qu'il n'en pouvait plus de la voir passer tout son temps sur son téléphone cellulaire. La victime avait développé une dépendance aux réseaux sociaux et à un certain point, la situation a escaladé au point où le mari a commis l'irréparable. Il y avait aussi une dynamique de jalousie dans cette histoire et le tueur risque maintenant de faire de la prison pour ses gestes.  

Selon Hariom, l'accusé, sa femme Luxmi passait le plus clair de son temps sur les réseaux sociaux. Il affirme que la dépendance avait atteint un point où sa femme ne s'occupait pratiquement plus de sa famille et un soir, alors qu'elle dormait dans la résidence familiale, il l'a étranglée pendant son sommeil. 

C'est le père de la victime qui a contacté la police, après avoir découvert Hariom étendu aux côtés du corps sans vie de Luxmi. L'homme avait déjà commis l'irréparable et il n'a pas nié être l'auteur du crime. Il a cependant mentionné aux policiers qu'elle passait tout son temps sur son téléphone intelligent depuis leur mariage en 2006 et qu'elle correspondait sans cesses avec des gens sur les médias sociaux:

''Tout allait bien les premières années et ensuite, je lui ai acheté un téléphone intelligent. Lors des deux dernières années, le téléphone l'a changée et elle a commencé à nous ignorer, moi et les enfants.''

''On aurait dit que nous avions cessé d'exister pour elle. Elle ne faisait plus de repas ni de tâche à la maison. Elle n'amenait plus les enfants à l'école et ne les aidait plus avec leurs devoirs.''

Ils se chicanaient à chaque jour à ce sujet et toujours selon le père meurtrier, les enfants étaient grandement affectés par ses habitudes de vie. L'homme a aussi mentionné aux policiers qu'elle ne le laissait jamais regarder ses comptes sur les médias sociaux et au fil du temps, il s'est mis à la soupçonner d'entretenir une relation avec un autre homme. 

Ils ont eu une violente dispute le soir du crime et l'homme a affirmé que c'était rendu trop pour lui:

''On a encore eu une grosse chicane le mardi soir et lorsque je suis allé me coucher, j'ai su que je ne pouvais plus endurer ça.''

Sa femme avait peut-être un problème de dépendance, mais elle ne méritait certainement pas d'être froidement tuée ainsi et l'homme devra répondre de ses actes au courant des prochaines semaines. 

Partager sur Facebook
747 747 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Daily Mail