Nouvelles générales : Un homme de 78 ans est arrêté pour avoir tué un cambrioleur armé qui s'était introduit dans sa maison

Un homme de 78 ans est arrêté pour avoir tué un cambrioleur armé qui s'était introduit dans sa maison

Détails ici...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
266 266 Partages

Un homme âgé de 78 ans se retrouve entre les mains du système de justice à l'heure actuelle, après qu'il s'en soit pris à un cambrioleur armé qui était en train de braquer sa maison à Londres, à l'aide d'un complice. 

Selon ce que la police a dévoilé jusqu'à maintenant, deux cambrioleurs se sont introduits dans la résidence de Richard Osborn-Brooks et de se femme handicapée Maureen. L'un des deux voleurs était armé d'un tournevis et a forcé l'homme de 78 ans a demeurer dans sa cuisine alors que son complice montait à l'étage. 

Une altercation s'en est suivie et le cambrioleur aurait alors été poignardé pendant l'escarmouche. Il a ensuite été retrouvé couvert de sang sur une route à proximité et selon un témoin, il s'est effondré au sol alors qu'il tentait de quitter les lieux. Son décès a ensuite été constaté un peu plus tard à l'hôpital. 

L'homme de 78 ans a ensuite été arrêté en lien avec cette affaire. Il est soupçonné de meurtre à l'heure actuelle et l'histoire fait grandement jaser en ce moment. De nombreuses personnes ont été choquées d'apprendre qu'il était sous arrêt alors qu'il n'a fait que défendre sa maison ainsi que sa femme vulnérable. 

Un voisin de l'homme a accepté de commenter la situation:

''Je l'aime vu quelque fois, c'est un homme très aimable et consacre beaucoup de son temps à se femme, qui est atteinte de démence si ma mémoire est bonne. C'est un homme agréable à qui parler. C'est un vieil homme, tout ceci est une honte. J'espère que la justice entendra raison et qu'elle le laissera aller. Je ne crois pas que ce soit juste.''

Il s'agit d'un homme bien connu dans le quartier et toutes les personnes interrogées à son sujet ont mentionné qu'il s'agissait d'un homme bon et discret. Tout porte à croire qu'il soit victime d'une injustice en ce moment et on ne peut qu'espérer qu'il soit relâché rapidement afin qu'il puisse retourner auprès de sa femme. 

À lire aussi...

Elle se fait refuser d'être policière à cause que ses seins sont jugés non réglementaires 

Après une longue bataille de six ans devant les tribunaux, une femme de 32 ans a finalement remporté sa bataille contre le Service de Police de Berlin en Allemagne. La candidature de cette dernière en tant que policière avait été rejetée en raison de ses seins, mais elle a refusé d'abandonner son rêve et un juge lui a finalement donné raison. 

Chantal voulait être employée comme agente de police à Berlin, mais sa candidature avait été refusée parce qu'elle s'était faite refaire les seins deux ans avant son application. Selon les règles qui étaient en vigueur à l'époque, les implants mammaires n'étaient pas permis chez les policières, en raison des risques de santé associés et de la possibilité qu'une déchirure soudaine survienne lors d'une intervention.

 

Chantal rêvait d'être policière et elle a décidé de se battre afin d'atteindre son objectif. Elle a contesté la décision dans une Cour en Allemagne et le juge a finalement statué que sa condition ne représentait pas de risque substantiel. Il a donc ordonné à ce que le bureau de police revoit ses politiques à ce niveau et par le fait même, la plaignante pourra enfin réaliser son rêve. 

La femme de 32 ans était très émue suite au verdict et a mentionné qu'elle ne regrettait pas d'avoir sacrifié autant d'énergie pour remporter la bataille:

''Tout le stress, les émotions, les larmes... Ça en valait pleinement la peine. Je l'ai fait non seulement pour moi, mais aussi pour toutes les autres femmes. N'arrêtez jamais de vous battre pour ce qui est important pour vous.''

Elle était très émotive et on peut facilement la comprendre... Elle pourra maintenant intégrer les forces policières et aura la chance de démontrer que sa poitrine n'est pas un handicap dans le cadre de l'exercice de son travail. 

Maintenant que le pire est derrière elle, on espère pour elle qu'elle connaîtra une belle et longue carrière! 

Partager sur Facebook
266 266 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Daily Mail