Nouvelles générales : Un enfant de 4 ans meurt de la malaria sans avoir voyagé, des experts redoutent le pire à cause des changements climatiques

Un enfant de 4 ans meurt de la malaria sans avoir voyagé, des experts redoutent le pire à cause des changements climatiques

Sofia Zago​, une fillette de 4 ans, est morte de la malaria en septembre dernier.

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
316 316 Partages

Sofia Zago, une fillette de 4 ans, est morte de la malaria en septembre dernier alors qu'elle n'avait jamais voyagé dans un pays à risque. La fillette, décédée dans un hôpital italien, aurait été contaminée dans l'établissement de santé, a déclaré samedi le ministère de la santé. 

L'hôpital de Santa Chiara, à Trente, soignait une famille qui avait la malaria après avoir voyagé au Burkina Faso. 

La première théorie était que l'enfant avait attrapé la malaria en raison d'une erreur humaine, mais l'établissement a assuré utiliser des seringues à usage unique. 

Des experts se sont alors demandé si la maladie avait pu être contracté par un moustique sur la côte italienne. La malaria était bien présente en Italie au 19e siècle, mais elle a été éradiquée en 1962. Toutefois, les Italiens redoutent son retour qui semble de plus en plus probable en raison des changements climatiques. 

Des tests ont donc été effectués sur la famille et sur la petite Sofia et les spécialistes ont pu déterminer que la souche du virus était la même, ce qui laisse croire que l'erreur humaine est plus probable et que le personnel de l'hôpital a probablement utilisé une aiguille contaminée sur la fillette. 

«C'est rassurant en quelque sorte, parce que ça veut dire que nous n'avons pas de moustiques transportant la malaria sur nos côtes», a dit la ministre de la santé, Beatrice Lorenzin. 

Partager sur Facebook
316 316 Partages

Source: France 24 · Crédit Photo: Adobe Stock