Nouvelles générales : Des touristes viennent de se marier et choquent les locaux avec une photo trop explicite, les gens du village sont furieux

Des touristes viennent de se marier et choquent les locaux avec une photo trop explicite, les gens du village sont furieux

Des centaines de couples sont touchés et doivent maintenant repenser leur mariage de rêve.

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
259 259 Partages

Matthew Lunn, 27 ans, et Carly, 34 ans, sont partis de Birmingham, en Angleterre, pour sa marier à Rhodes, en Grèce. 

Pour marquer leur mariage au monastère Saint-Paul, le couple voulait prendre une photo qui représenterait leurs personnalités éclatées et leur sens de l'humour. 

Alors ils ont décidé de prendre une photo devant l'édifice religieux alors que Carly faisait une fellation à son nouvel époux. 

Mais les Grecs n'ont pas du tout apprécié la blague. Si bien que maintenant, tout mariage au monastère Saint-Paul a été annulé. Des centaines de couples sont touchés et doivent maintenant repenser leur mariage de rêve. 

Giorgos Eleftheriou, président de la communauté Lindos de Rhodes, est offusqué. 

«Honte à ces deux-là pour le dommage qu'ils ont causé! Auraient-ils fait la même chose dans leur pays devant une chapelle, un temple juif ou une mosquée? Les musulmans leur auraient coupé la tête!» a-t-il déclaré. 

Suzanne Sparkles, 33 ans, devait se marier à Steve Arnold, 38 ans, au monastère Saint-Paul. Mais suite à toute cette controverse, leur mariage de rêve a été annulé alors qu'ils avait dépensé 40 000 $ et que tout était prévu depuis deux ans. Les futurs époux sont vraiment fâchés de devoir payer pour le manque de retenue d'un autre couple. 

Pour Matthew, toute cette histoire a pris des proportions démesurées. Pour lui, ce n'était qu'une blague. Il croit toujours qu'ils n'ont rien fait de mal, même s'il dit maintenant regretter son geste. 

Il a insité pour dire qu'il ne s'agissait pas d'une vraie fellation et qu'ils ont plutôt fait semblant. 

Voici la photo à l'origine de la controverse:

Partager sur Facebook
259 259 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Facebook