Nouvelles générales : Un couple admet avoir fait du sexe en public sous un pont pendant 35 minutes
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Un couple admet avoir fait du sexe en public sous un pont pendant 35 minutes

Détails ici...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
10 10 Partages

La plupart des gens préfèrent l'intimité lorsqu'il est question de sexe, mais ce n'est pas nécessairement le cas pour tout le monde... Certaines personnes ne sont pas du tout mal à l'aise à l'idée qu'on les regarde pendant l'acte et ça donne parfois lieu à des histoires assez étranges! Celle qu'on s'apprête à vous présenter appartient définitivement à cette catégorie...

Frank Watt et Cheryl Johnstone se sont faits prendre en plein acte d'indécence alors qu'ils étaient sous un pont à Dundee au Royaume-Uni. Selon ce qui est rapporté, c'est la femme qui s'adonnait à un acte sexuel sur l'homme et ce pendant 35 longues minutes! 

Au moins 5 personnes ont été témoins de la scène et visiblement, ça n'a pas dérangé le couple fautif. Ils n'ont jamais interrompu leurs ébats, même lorsqu'un agent de sécurité leur a demandé à deux reprises de cesser immédiatement ce qu'ils faisaient. 

Après coup, c'était difficile pour eux de dire qu'il s'agissait d'un malentendu, puisqu'une caméra de sécurité était braquée sur eux tout au long de l'acte. Ils n'ont donc pas eu le choix d'admettre leurs torts et de plaider coupables aux accusations d'indécence en public.

Le couple, alors qu'il quittait le bureau du shérif de Dundee hier:

Le pont sous lequel l'acte s'est déroulé:

On ne sait pas trop ce qui a bien pu leur passer par la tête, mais ils devront maintenant subir les conséquences de leurs actes. Ça ne semble pas trop les déranger, à en juger par l'expression du gars lorsqu'il sortait du bureau du shérif... Il semblait bien s'amuser! 

L'homme était en possession d'une petite quantité de cannabis lorsqu'il a été appréhendé et son avocat a mentionné que c'était l'alcool qui était à blâmer pour ses actions. 

À l'heure actuelle, nous ne connaissons pas encore les sanctions qui seront appliquées à leur endroit. 

Partager sur Facebook
10 10 Partages

Source: Daily Mail
Crédit Photo: Daily Mail