Nouvelles générales : Un chauffard fonce sur des voitures stationnées puis tente de faire croire à la police que son véhicule avait été volé

Un chauffard fonce sur des voitures stationnées puis tente de faire croire à la police que son véhicule avait été volé

Détails ici...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
21 21 Partages

Certaines personnes conduisent de façon très imprudente sur les routes et dans certains cas, ça donne lieu à de spectaculaires accidents. Personne n'est à l'abris d'une fausse manœuvre et un homme l'a appris à ses dépends tout récemment, en Angleterre. Il croyait que ça ne pouvait arriver qu'aux autres, mais la réalité l'a frappé de plein fouet.  

On ne sait pas exactement ce que James Baker tentait de faire sur la vidéo, mais on sait que ça s'est bien mal terminé pour lui. L'homme de 24 ans était au volant de sa voiture de marque Peugeot, lorsqu'il est brutalement entré en collision avec des voitures qui étaient stationnées sur le bord de la route. 

On peut voir qu'il roulait extrêmement vite sur la vidéo et par conséquent, il y a eu beaucoup de dommages. Un total de 5 voitures ont été endommagées lors de l'incident et après l'impact, le conducteur a posé un geste très effronté de sa part:

Immédiatement après l'accident, on peut voir l'homme sortir de sa voiture afin de quitter les lieux. Il a ensuite contacté la police afin de signaler que sa voiture avait été volée dans un garage! Il tentait de s'en sortir en mettant le blâme sur quelqu'un d'autre, mais son plan n'a pas fonctionné du tout. 

Comme vous avez pu le constater, de nombreux témoins se sont approchés de la scène après l'accident et l'ADN du conducteur a ensuite été retrouvé sur le coussin gonflable du véhicule. Les policiers ont donc pu facilement démontrer qu'il était effectivement au volant de sa voiture ce jour-là.  

Lors de son procès, l'homme a affirmé que «plusieurs personnes savaient où était sa voiture» et que «n'importe qui aurait pu la prendre.»

Il ne s'est même pas présenté en Cour afin de recevoir sa sentence et un juge l'a reconnu coupable de conduite dangereuse, de délit de fuite, de ne pas avoir rapporté l'incident immédiatement et de ne pas être assuré. 

James Baker ne pourra plus conduire pendant une période de deux ans et devra participer à une réhabilitation de 10 jours, en plus de payer quelques amendes mineures. Il s'en sort plutôt bien, considérant qu'il aurait facilement pu tuer des gens en conduisant de façon aussi téméraire. 

Espérons qu'il aura appris sa leçon lorsqu'il retrouvera le droit de conduire.

Partager sur Facebook
21 21 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Daily Mail