Nouvelles générales : Un bambin de 4 ans est battu à mort par sa mère et son copain parce qu'il a renversé ses céréales

Un bambin de 4 ans est battu à mort par sa mère et son copain parce qu'il a renversé ses céréales

Horrible...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
457 457 Partages

Un homme et une femme de la région de Philadelphie ont été formellement accusés de meurtre ce vendredi, suite à la mort tragique du jeune garçon de 4 ans de la femme. Lisa Smith (19 ans) ainsi que Keiff King (26 ans) risquent maintenant tous deux de passer un long moment derrière les barreaux à l'issue du procès. 

Tahjir Smith est malheureusement décédé le 22 janvier dernier et selon la rapport d'autopsie complet, sa mort a été le résultat d'une attaque violente et brutale de la part de sa mère et son beau-père. Ils avaient eux-même contacté la police peu de temps avant le décès du petit parce que de dernier était en très mauvais état à cause des agressions dont il était victime. 

La mère a alors tenté de convaincre les policiers que son état était causé par une condition médicale inconnue, mais des examens médicaux ont ensuite permis de démontrer que le jeune homme était mort des suites d'un traumatisme contondant, de brûlures ainsi que d'un choc majeur. Le pauvre petit avait été frappé à l'aide d'un objet avec tellement de force qu'il y avait des motifs ''imprimés'' sur son postérieur. 

Il avait aussi subi plusieurs fractures au niveau des côtes et portait des marques de brûlures sur le dessus de son épaule droite. C'est sa mère qui l'avait ébouillanté, en le forçant à aller dans une douche brûlante afin de le punir. Il a été sévèrement battu dans les instants précédant son décès, parce qu'il avait renversé son bol de céréale au petit déjeuner. 

L'histoire a choqué de nombreuses personnes, dont l'un des voisins du couple tortionnaire:

''Ça prend un animal pour agir ainsi, pour faire ça à ton propre enfant et pour permettre aussi à quelqu'un d'autre de lui faire du mal. C'est insensé.''

La mère et son copain ont admis qu'ils utilisaient leurs mains ou bien une sandale afin de corriger le petit en le frappant sur les fesses et selon ce qui est rapporté, leur appartement était dans un état d'insalubrité très avancé lorsque les enquêteurs ont inspecté les lieux. 

Personne ne sait exactement ce que ce pauvre gamin a pu vivre, mais on ne peut faire autrement que d'être choqué et révolté en prenant connaissance de l'histoire. Sa mère était sensée le protéger, mais elle l'a plutôt torturé avec la complicité d'un homme qui n'était même pas son père. 

Espérons qu'ils écoperont d'une peine sévère, par respect pour la mémoire du petit Tahjir... Il n'avait que 4 ans. 

Partager sur Facebook
457 457 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Daily Mail