Nouvelles générales : Un attentat-suicide mené par deux femmes kamikazes fait au moins 13 morts

Un attentat-suicide mené par deux femmes kamikazes fait au moins 13 morts

Elles ont attaqué un marché public aux heures de forte affluence.

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
756 756 Partages

Au moins 13 personnes sont mortes dans une double attaque dans un marché public pendant les périodes de forte affluence, à Biu, au Nigeria, samedi. 

Deux femmes kamikazes sont à l'origine de ce nouvel attentat. 

«Deux femmes kamikazes se sont infiltrées dans la ville [...], où elles ont déclenché leur ceinture explosive», a déclaré Victor Isuku, porte-parole de la police.

«Au total, 13 personnes ont été tuées [le chiffre excluant les kamikazes], et 53 souffrent de blessures variables», a-t-il ajouté. Les milices locales rapportent de leur côté un bilan de 18 morts et 36 blessés.

«Les explosions ont été si violentes qu'on les a entendues à travers toute la ville», a raconté à l'AFP Ahmad Babagana, un résident de Biu qui a perdu un ami dans l'attaque terroriste.

La région de Biu est sous attaque d'extrémistes de Boko Haram depuis 8 ans. Le groupe est reconnu pour utiliser des femmes et des enfants afin de commettre des attentats-suicides, mais ils n'ont pas l'habitude de revendiquer leurs actes. 

Depuis l'apparition de Boko Haram, le groupe aurait fait au moins 20 000 morts au Nigeria, mais aussi au Cameron, au Niger et au Tchad. 

Voici une explication des origines du groupe, en vidéo. 

Partager sur Facebook
756 756 Partages

Source: ICI Radio-Canada · Crédit Photo: Capture d'écran