Nouvelles générales : Un ado de 15 ans s'enlève la vie quelques mois seulement après le suicide de son frère

Un ado de 15 ans s'enlève la vie quelques mois seulement après le suicide de son frère

Quelle tragédie...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
70 70 Partages

C'est toujours une grande tragédie lorsque le suicide frappe une famille, surtout lorsqu'il s'agit d'une personne qui avait encore toute la vie devant elle. Aucun parent ne devrait avoir à enterrer son enfant et bien malheureusement, ce genre de drame arrive encore trop souvent. 

C'est très difficile de vivre la perte d'un enfant et on n'ose même pas imaginer ce que ça doit être d'en perdre deux... C'est pourtant ce qui s'est produit au sein d'une famille au Pays de Galles, alors que les parents doivent maintenant affronter la perte d'un deuxième enfant en quelques mois à peine. 

Alors âgé de 20 ans, Matthew Rowe s'est enlevé la vie en janvier 2017. Il s'agissait d'un beau jeune homme qui avait toute la vie devant lui, mais il vivait une grande détresse à l'intérieur et finalement choisi de mettre fin à ses jours, par pendaison. Matthew était étudiant en médecine à l'université et ce sont des collègues de classe qui l'ont trouvé sans vie. 

Ce fût un coup très difficile pour la famille et manifestement, son petit frère Tom a vécu un deuil très difficile. Ce dernier souffrait en silence depuis la mort de son frère et comme il n'était pas du genre très bavard, c'était très difficile pour lui de demander de l'aide. Il avait participé à une séance de thérapie suite au suicide de Matthew, mais ça ne l'avait pas vraiment aidé. 

Selon ses parents, il passait de plus en plus de temps à jouer aux jeux vidéos et était devenu carrément obsédé par les réseaux sociaux. Il avait des sautes d'humeur de temps à autre, mais ses parents mettaient le tout sur le compte de l'adolescence. Un soir, il s'est disputé avec sa mère et ça a été la goutte qui a fait déborder le vase. Tom s'est rendu à sa chambre et s'est pendu, 10 mois après le suicide de son frère. Il n'était âgé que de 15 ans. 

Il était en grande détresse, mais il n'en parlait pas et ses parents ne l'ont jamais vu venir. Ces derniers ont accepté de revenir sur les tristes événements:

''Mais il n'y avait aucune indication que Tom était encore en deuil ou bien qu'il avait du mal à surmonter la mort de son frère.''

Charlotte, la sœur de Tom et Matthew, consacre maintenant une grande partie de son temps à amasser de l'argent pour la lutte au suicide. Selon elle, il faut rester alerte parce que trop souvent, les gens qui souffrent n'en parlent pas:

''Ce n'est pas rare. Ceux qui souffrent le font généralement en silence sans que les autres s'en rendent compte.''

Elle rappelle aussi que ses deux frères étaient des garçons sociables tout à fait normaux de l'extérieur, mais que personne ne savait qu'ils souffraient parce qu'ils gardaient tout ça à l'intérieur. 

Si vous soupçonnez une personne d'avoir des idées suicidaires, n'hésitez pas à demander de l'aide. 

Association québécoise de prévention du suicide: 1 866 APPELLE (277-3553)

Suicide Écoute France: 01 45 39 40 00

Partager sur Facebook
70 70 Partages

Source: Daily Mirror · Crédit Photo: Daily Mirror