Nouvelles générales : Quatre corps retrouvés calcinés dans une voiture

Quatre corps retrouvés calcinés dans une voiture

Histoire en développement

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
147 147 Partages

C'est une véritable tragédie qui a eu lieu à Timmins, en Ontario, alors que quatre corps calcinés ont été retrouvés dans une voiture incendiée, vendredi soir. La police de Timmins parle d'un événement tragique et violent, tout en affirmant qu'il s'agit d'un cas isolé et qu'il n'y a pas de menace pour la sécurité publique.

Les autorités pensent avoir identifié les victimes et ont déjà averti les familles, mais attendent toujours les résultats officiels des autopsie pour annoncer publiquement l'identité des quatre personnes décédées dans un contexte tragique.

Les quatre corps ont été découverts au sud de Timmins dans une voiture complètement calcinée sur une route utilisée par une entreprise forestière et empruntée par les chasseurs et les amateurs de plein air. « C'est un endroit assez éloigné de la ville de Timmins, c'est dans le bois ».

Le porte-parole de la police de Timmins a affirmé qu'il est probable que le véhicule se trouvait à cet endroit depuis plusieurs jours, lorsque la route était encore recouverte d'une couche de neige dure. Compte tenu du dégel printanier en cours, il aurait été presque impossible de conduire ce type de véhicule sur la route forestière en raison de la boue.

C'est une Chrysler Intrepid 2004 de couleur bleue ou verte qui a été incendiée. Une enquête a été ouverte pour tenter d'élucider l'affaire. Les policiers aimeraient savoir si des citoyens ont aperçu le véhicule en question quand les jours qui ont précédé la macabre découverte.

Le porte-parole de la police de Timmins, Marc Depatie, a affirmé: «Nous soupçonnons qu'il s'agit de résidents de la ville de Timmins. Mais la tragédie de Humboldt nous a démontré que nous avons le devoir d'être prudents avec de tels soupçons.

Les quatre cadavres ont été envoyés à Toronto pour des autopsies. « Nous avons préféré avertir les familles pour les aider à se préparer au pire. Nous n'allons pas donner de détails sur les victimes potentielles pour l'instant », dit-il.

Un point de presse aura lieu lundi et on devrait en apprendre plus sur les circonstances entourant ce drame. D'ici-là, envoyons toutes nos pensées aux familles et aux proches des victimes en ces temps très difficiles. On n'ose même pas imaginer le désarroi vécu par les familles des personnes décédées. 

Partager sur Facebook
147 147 Partages

Source: Radio-Canada · Crédit Photo: Ayoye