Nouvelles générales : Quand son bébé se loge dans son abdomen, le médecin sait qu'il n'a que 30 secondes pour agir

Quand son bébé se loge dans son abdomen, le médecin sait qu'il n'a que 30 secondes pour agir

À la 31e semaine de grossesse, elle a commencé à se sentir inconfortable.

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
4 4 Partages

Masina Frost a dû subir une césarienne d'urgence quand son bébé a été expulsé de son utérus pour se loger dans son abdomen. Tout s'est fait vite et les médecins ont pu savuer la vie de son bébé qu'elle a nommée Sephina. 

Mercredi dernier, un mois après sa naissance, Sephina a pu rentrer chez elle, à Londres. Masina et son mari Adam sont tellement reconnaissants de pouvoir passer Noël avec leur petite fille! 

Le couple de 43 ans s'est rencontré alors qu'ils étudiaient tous les deux à l'Université Harvard. 

Quand ils ont essayé d'avoir des enfants, ils ont réalisé que Masina avait un utérus anormalement petit et que ses trompes de Fallope n'étaient pas bien rattachées. Masina s'est donc tournée vers la fécondation in vitro et elle a eu sa première petite fille, Amelia, en février 2012. 

Cinq ans plus tard, Masina est tombée à nouveau enceinte, mais elle a commencé à avoir d'atroces douleurs au ventre alors qu'elle était enceinte de 7 mois. À l'hôpital, les médecins ont réalisé que l'utérus de Masina s'était déchiré et que son bébé était logé dans son abdomen, privé d'oxygène. Il fallait opérer et vite. Elle a eu un petit garçon, né par césarienne, mais il est mort 9 mois plus tard. 

Les médecins ont dit à Masina qu'elle pourrait essayer à nouveau d'avoir des enfants, mais que chaque grossesse serait à haut risque. Alors Masina a tenté encore. À la 31e semaine de grossesse, elle a commencé à se sentir inconfortable alors elle est tout de suite allée à l'hôpital. La même situation était en train de se reproduire. 

«Nous n'avions vraiment que quelques secondes pour la sortir», a déclaré le docteur Shennan. «Nous avons assommé [la mère] avec une anesthésie générale et de ma première incision à la naissance, il ne s'est passé que 30 secondes, la césarienne d'urgence la plus rapide que j'ai jamais faite. Si Masina n'avait pas été avec moi à ce moment, nous aurions perdu Sephina. C'était vraiment un miracle.» 

Espérons maintenant que Masina pourra voir grandir Sephina longtemps! 

Partager sur Facebook
4 4 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Capture d'écran