Nouvelles générales : Plus de 150 pédophiles ont tenté d'importer des poupées sexuelles ayant l'apparence d'enfants

Plus de 150 pédophiles ont tenté d'importer des poupées sexuelles ayant l'apparence d'enfants

Les poupées portent des noms comme Petite Nano ou Fillette Bonbon.

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales

Au moins 153 pédophiles ont payé près de 7 000 euros (10 000$ canadiens) chacun afin d'importer des poupées sexuelles ayant l'apparence d'enfants, selon une enquête du Sunday Mirror. 

Les poupées portent des noms comme Petite Nano ou Fillette Bonbon. Elles mesurent environ 4 pieds, n'ont pas de seins ou alors elles ont une poitrine peu développée et portent des uniformes scolaires. 

Les poupées étaient envoyées à des adresses au Royaume-Uni, où il est légal de posséder de tels objets. Pour qu'il s'agisse d'un acte criminel, il faut démontrer que les poupées sont utilisées à des fins sexuelles, ce qui n'est pas nécessairement évident. 

«Plusieurs personnes achètent ces poupées pour briser leur isolement, juste pour être auprès de quelqu'un. Ils adorent les vêtir», soutient Junpei Oguchi, le gérant de l'usine de l'un des manufacturiers de ces poupées controversées. 

«Ces poupées sinistres ont l'apparence d'enfants et leur but est de simuler un acte sexuel», affirme pour sa part Almudena Lara de la National Society for the Prevention of Cruelty to Children (NSPCC).

Selon Almudena Lara, il faut rapidement interdire ces poupées au même titre que la pornographie infantile. 

Les autorités sont bien conscientes que l'achat de ces poupées peut exposer un problème plus grand quant à des déviances sexuelles ou des abus d'enfants. 

Source: Mirror · Crédit Photo: Capture d'écran