Nouvelles générales : Nouvel élan dans le dossier du petit Ariel Kouakou

Nouvel élan dans le dossier du petit Ariel Kouakou

Nouvel élan de solidarité

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
159 159 Partages

Un nouvel élan de solidarité envers la famille du petit Ariel Jeffrey Kouakou a été manifesté, samedi, alors qu'une chaîne humaine a été formée autour du parc des Bateliers, dans l'arrondissement Ahuntsic Cartierville, à Montréal, qui est le tout dernier endroit où le jeune garçon de 10 ans a été aperçu, il y a plus de trois semaines.

Le père d'Ariel, Kouadio Frédéric Kouakou, a affirmé qu'il croyait toujours en la possibilité de retrouver son fils vivant. Il a pris la parole devant la foule qui était réunie, samedi, en interpellant celui ou celle qui détiendrait son fils captif. Le rassemblement se voulait une manière de montrer un élan de solidarité envers la famille.

Les policiers semblent privilégier la thèse d'une noyade suite à une chute dans la rivière des Prairies. De son côté, la famille croit plutôt qu'il s'agirait d'un enlèvement.

«Il manque beaucoup à sa famille, à sa petite soeur, à ses amis, a affirmé M. Kouakou, dont les propos sont rapportés par La Presse. Il manque énormément à son école, à son prof de soccer... à tout le monde.»

«Nous avons déjà accordé notre pardon», a-t-il assuré, en se tenant debout à côté de sa femme. «Nous y croyons: Ariel reviendra, a scandé M. Kouakou. Je le dis avec forte conviction.»

Une récompense de 100 000 $ est offerte par le couple pour quiconque pourrait retrouver le petit Ariel.

Rappelons qu'Ariel Jeffrey Kouakou, 10 ans, a été vu pour la dernière fois le 12 mars dernier. La thèse de l'enlèvement est toujours évaluée, mais à ce stade-ci de l'enquête, les autorités croient que la thèse de la noyade est la plus probable. La dernière fois qu'il a été vu, il entrait dans le parc des Bateliers, le long de la rivière des Prairies, dans le quartier Ahuntsic-Cartierville, à Montréal. Des enregistrements de caméras de surveillance montrent le jeune garçon entrer dans le parc, mais il n'a jamais été vu en train de ressortir de celui-ci.

Ariel Jeffrey Kouakou mesure 1 m 40 (environ 4 pieds 8) et pèse 40 kg (environ 90 livres); il a la peau noire, les yeux noirs et les cheveux noirs, et il s'exprime en français. Au moment de sa disparition, il portait un manteau noir à capuchon, un pantalon gris et des souliers jaunes. Toute personne ayant de l'information à communiquer concernant cette disparition peut le faire de façon anonyme et confidentielle à Info-Crime Montréal, au 514 393-1133, ou en composant le 9-1-1.

Partager sur Facebook
159 159 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: SPVM