Nouvelles générales : Nouveau développement majeur concernant Guy Turcotte

Nouveau développement majeur concernant Guy Turcotte

DERNIÈRE HEURE

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
3,466 3.5k Partages

La Cour d’appel du Québec a décidé de maintenir la peine d’emprisonnement à vie de Guy Turcotte sans possibilité de libération avant 17 ans. C'est donc une défaite judiciaire importante pour Guy Turcotte qui espérait être admissible à une libération conditionnelle plus tôt que les 17 ans qui avaient été fixés, pour les meurtres de ses enfants.

«La période d'inadmissibilité à la libération conditionnelle de 17 ans fixée par le juge n'est ni exceptionnelle ni disproportionnée vu les circonstances», ont écrit les juges du plus haut tribunal de la province.

L'ex-cardiologue a été condamné à la prison à vie et son avocat tentait de faire réduire le nombre d'années minimal avant que son client puisse être admissible à une libération conditionnelle.

Guy Turcotte a été condamné par un jury pour double meurtre non prémédité le 6 décembre 2015, après un second procès. Lors du premier procès, qui s'était déroulé en 2011, l'ex-cardiologue avait été reconnu non criminellement responsable de la mort de ses enfants, pour cause de trouble mental. Ce verdict avait créé une vive opposition au sein de la population.

Le père a reconnu avoir poignardé à mort Anne-Sophie, âgée de trois ans, et Olivier, âgé de cinq ans, le 20 février 2009. Il a toutefois plaidé non coupable et a présenté la défense de non-responsabilité criminelle pour cause de troubles mentaux.

Partager sur Facebook
3,466 3.5k Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Archives