Nouvelles générales : Mise en garde des autorités concernant des bonbons d'Halloween au cannabis distribués aux enfants

Mise en garde des autorités concernant des bonbons d'Halloween au cannabis distribués aux enfants

L'avis cite le cas d'un garçon de 10 ans qui serait tombé malade après avoir magé des bonbons au cannabis.

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
639 639 Partages

Les autorités du New Jersey ont émis un avis aux parents cette semaine concernant une «présence significative de bonbons au cannabis au New Jersey et dans les États autour», pouvant s'éterndre à d'autres régions. 

«La présence de ces formes de marijuana posent un risque à la population, spécialement pour les enfants, qui pourraient recevoir accidentellement des bonbons au cannabis pendant l'Halloween», précise l'avertissement. 

L'avis cite le cas d'un garçon de 10 ans qui serait tombé malade après avoir magé des bonbons au cannabis trouvés dans la voiture de la famille, à New York. Mais il s'agit d'une histoire qui n'a rien à voir avec l'Halloween. 

Les bonbons au cannabis peuvent prendre la forme d'oursons en gelée, de bonbons durs aux fruits ou de barres au chocolat. 

Les défenseurs de la légalisation de la marijuana croient qu'il s'agit d'un mythe et que c'est une tactique pour effrayer les gens. 

«Les consommateurs de marijuana ne cherchent pas à donner de la drogue aux enfants. Je n'ai jamais entendu parler de quelqu'un qui voulait faire ça ou qui penserait même que ce serait amusant», a dit Evan Nison, un homme pour la légalisation du cannabis.

Sharon Lauchaire, la porte-parole du procureur général de l'État du New Jersey, a déclaré que plusieurs enfants ont été malades après avoir mangé des bonbons au cannabis, mais elle ne pouvait pas nommer un seul cas spécifique lorsque questionnée. 

«Notre travail est de prévenir les accidents lorsque possible et, compte tenu des similutes marquantes entre les produits au cannabis et les vrais bonbons, un avertissement nous semblait nécessaire et approprié. Nous voulons tous que nos enfants soient en sécurité et qu'ils passent un joyeux Halloween», dit-elle. 

Al Della Fave, un porte-parole du procureur d'Ocean County, a quant à lui déclarer que les chances qu'un tel incident se produise sont «plutôt minces». «Mais on ne sait jamais», a-t-il ajouté. «Tout ce qu'on dit, c'est de vérifier les bonbons des enfants. Si ce n'est pas un emballage que vous connaissez, jetez-le. On ne veut pas effrayer qui que ce soit.» 

Partager sur Facebook
639 639 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Adobe Stock