Nouvelles générales : Les premières poupées sexuelles arrivent enfin au Québec

Les premières poupées sexuelles arrivent enfin au Québec

C'est fait!

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
322 322 Partages

Le marché des poupées sexuelles est en pleine expansion à l'heure actuelle et ça suscite une grande controverse! La technologie permet maintenant d'offrir une expérience très réaliste aux amateurs de sexe artificiel et certains trouvent que ça va un peu trop loin. À ceux qui se demandaient quand est-ce qu'elles feraient leur entrée au Québec, il semble que le grand moment soit finalement arrivé. 

Il s'agit d'un phénomène déjà bien ancré en Europe et ce n'était qu'une question de temps avant qu'il ne frappe à nos portes. TVA Nouvelles a rencontré Jean-Luc Audet, propriétaire des boutiques Planet X et il est récemment devenu le premier commerçant québécois à importer de Chine une de ces poupées.

Ce dernier affirme que l'engouement est en pleine croissance à Québec et que de nombreux hommes célibataires se tournent maintenant vers cette option, parce qu'ils ne sont pas intéressés à faire des rencontres. 

Photo: Keystone Press Agency

Si elles font autant réagir, ce qu'elles commencent dangereusement à ressembler à de vraies femmes, au plan physique du moins... Elles sont 100% personnalisables de la tête aux pieds, peuvent parler et arrivent à reproduire des comportements typiquement humains. 

Invitée à commenter le tout, la sexologue Véronique Larrivière a manifesté ses inquiétudes par rapport à cette nouvelle réalité. Selon elle, ces poupées contribuent à alimenter le problème, chez les hommes qui cherchent à éviter d'avoir des relations avec de vraies personnes. Avec cette alternative, les hommes concernés ne feront rien pour améliorer la situation et risquent de s'enfoncer davantage. 

Photo: archives

Jean-Luc Audet affirme avoir commandé une poupée complète et elles se vendent généralement entre 3000 $ et 20 000 $. C'est très cher, mais on peut aussi se procurer des moitiés de corps pour une somme beaucoup moins dispendieuse. 

Le propriétaire des boutiques Planet X mentionne qu'elles coûtent environ 700$ et apparemment, elles sont très populaires. Il estime en vendre au moins 3 à 5 par semaine, un nombre considérable. 

Si la tendance se maintient, de plus en plus de commerçants emboîteront le pas afin d'en vendre et il semble que ce ne soit que le début.  

Partager sur Facebook
322 322 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Keystone Press Agency