Nouvelles générales : Le pire est confirmé dans le dossier du petit Aurélien

Le pire est confirmé dans le dossier du petit Aurélien

DERNIÈRE HEURE

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
888 888 Partages

Le pire est confirmé dans le dossier du petit Aurélien Chuop-Mourareau, alors que le Service de police de la Ville de Québec a confirmé, samedi, que le corps retrouvé sans vie vendredi dans une carrière de l'arrondissement de Beauport, à Québec, était bel et bien celui de l'adolescent de 16 ans qui était porté disparu depuis le 23 mai.

C'est durant la soirée de vendredi que les policiers du SPVQ ont fait la macabre découverte, alors que les recherches étaient surtout concentrée près de l'école secondaire Samuel De Champlain, là où le jeune homme avait été aperçu pour la toute dernière fois. La carrière est située à proximité de l'école secondaire en question.

Dans un communiqué de presse diffusé samedi matin, le SPVQ a confirmé que le corps retrouvé sans vie était bel et bien celui d'Aurélien Chuop-Mourareau. Selon les informations diffusées par le SPVQ, il pourrait avoir fait une chute depuis une grande hauteur.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes exactes du décès. «Tant que l’enquête est en cours et tant que toutes les informations n’ont pas été colligées et corroborées, on n’est pas en mesure d’écarter aucune hypothèse», a déclaré Mélissa Cliche, porte-parole du SPVQ, dont les propos sont rapportés par TVA Nouvelles.

C'est mercredi 23 mai vers 10h30 que le jeune garçon avait été vu pour la dernière fois sur les terrains de l'école secondaire Samuel De Champlain, l'école qu'il fréquentait. L'adolescent se serait présenté à son cours d'éducation physique avant de disparaître.

Vendredi, le SPVQ avait déployé un poste de commandement mobile pour faire avancer les recherches. Voici ce que le SPVQ avait publié, vendredi:

«Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) déploiera un poste de commandement mobile près du 1801, avenue Notre-Dame, soit à la polyvalente de L’Ancienne-Lorette. Ce déploiement est en lien avec la disparition d’Aurélien Chuop-Mourareau.

Rappelons qu’Aurélien Chuop-Mourareau, 16 ans, a été vu pour la dernière fois le 23 mai à 10 h 30 près de la polyvalente de L’Ancienne-Lorette. Sa disparition nous a été rapportée vers 22 h 20 le jour même. Depuis ce temps, des recherches sur le terrain ont été effectuées par plusieurs unités du SPVQ, lesquelles se sont avérées négatives. Un communiqué concernant cette disparition a été transmis hier à l’ensemble des médias.

L’enquête de la disparition d’Aurélien Chuop-Mourareau est active depuis l’appel initial au 911. Nous en sommes à l’étape où nous déployons notre poste de commandement mobile dans le but de recueillir de l’information qui pourrait contribuer à retrouver Aurélien et poursuivre les recherches sur le terrain. Des enquêteurs au dossier ainsi que l’Unité de soutien et de recherche seront sur place.

Pour nous transmettre toute information en lien avec cette enquête, composez le 911 pour une intervention immédiate. Il est également possible de transmettre une information qui sera traitée de façon confidentielle en contactant le 418 641-AGIR (2447), et pour les gens de l’extérieur de la ville de Québec, le 1 888 641-AGIR, sans frais partout à travers l’Amérique du Nord. Les informations reçues seront traitées de façon confidentielle. Le numéro de dossier en référence est le QUE-180523-137.»

Toutes nos pensées à la famille et aux proches en ces moments particulièrement difficiles...

Partager sur Facebook
888 888 Partages

Source: TVA Nouvelles
Crédit Photo: SPVQ