Nouvelles générales : La police arrête 140 personnes pour mettre un frein à une série de meurtres contre des présumés vampires

La police arrête 140 personnes pour mettre un frein à une série de meurtres contre des présumés vampires

La police a procédé à 140 arrestations dimanche dans l'espoir de calmer la communauté.

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
88 88 Partages

Les autorités du Malawai doivent lutter contre une hystérie collective depuis un mois alors qu'une série de meurtres ont été perpétrés parce que les gens croyaient tuer des «vampires». 

La police a procédé à 140 arrestations dimanche dans l'espoir de calmer la communauté. 

«Notre plus grand défi est que les voleurs ont maintenant profité de la situation et qu'ils montent des blocages routiers la nuit pour harceler les gens», explique l'inspecteur général Lexon Kachama. 

Pour cette nation africaine, la magie existe. Il n'est donc pas étonnant de voir un mouvement d'hystérie collective concernant des créatures commes des vampires. Malheureusement, ces croyances ont poussé plusieurs personnes à commettre des meurtres. Au moins sept personnes ont été tuées parce qu'on croyait qu'elles était des vampires depuis la mi-septembre. 

L'un d'eux était un homme épileptique et un journaliste de Reuters a été témoin de l'attaque alors qu'une foule a battu l'homme à mort avant de le mettre en feu. 

Peter Mutharika, le président du Malawi, a promis de créer un comité pour se pencher sur ce phénomène qui serait une «préoccupation importante du président et de son gouvernement».

Partager sur Facebook
88 88 Partages

Source: RT · Crédit Photo: Adobe Stock