Nouvelles générales : L'Iran bannit l'enseignement de l'anglais à l'école de peur d'une «invasion occidentale»

L'Iran bannit l'enseignement de l'anglais à l'école de peur d'une «invasion occidentale»

Tous les détails ici...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
253 253 Partages

L'Iran a complètement banni l'enseignement de l'anglais à l'école primaire puisque les leaders islamiques craignent que l'anglais puisse mener à une invasion culturelle de l'Occident.

L'enseignement de l'anglais commençait généralement entre 12 et 14 ans, mais certaines écoles écoles primaires offraient des cours de langue, dont l'anglais.

Mehdi Navid-Adham, qui dirige le Conseil de l'éducation supérieure a affirmé: «Enseigner l'anglais dans les écoles primaires - gouvernementales ou non - est contre la loi. Nous considérons que l'enseignement au primaire devrait servir à inculquer les bases de la culture iranienne.»

Le Daily Mail rapporte que les leaders islamiques iraniens ont souvent fait état de leurs craintes d'une invasion culturelle et le Leader Suprême, l'Ayatollah Ali Khamenei avait fait entendre son désaccord, en 2016, envers l'enseignement de l'anglais qui se répandait jusque dans les garderies.

«Ça ne veut pas dire que nous nous opposons à l'apprentissage de langues étrangères, mais ici on parle de la promotion d'une culture étrangère chez nous enfants, nos adolescents et nos jeunes adultes. Les penseurs occidentaux ont souvent répété que plutôt qu'un colonialisme expansionniste, la meilleure façon et la moins chère était d'inculquer une mentalité et une culture à la jeunesse d'autres pays.»

Cette annonce arrive après une semaine de protestation contre le gouvernement iranien au cours de laquelle 22 personnes ont perdu la vie et plus de 1000 autres ont été arrêtées. Les manifestations se déroulent dans plus de 80 villes ou villages, alors que des milliers de jeunes Iraniens ont exprimé leur colère envers le régime, surtout en raison du manque d'emploi et du fossé grandissant entre les riches et les pauvres.

Partager sur Facebook
253 253 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Daily Mail