Nouvelles générales : L'État Islamique menace de s'attaquer au prince George

L'État Islamique menace de s'attaquer au prince George

Des résidents autour de l'école et des parents d'autres enfants fréquentant l'établissement sont inquiets pour leur sécurité.

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
714 714 Partages

Des extrémistes de l'État Islamique menacent maintenant de s'attaquer au prince George en ciblant son école à Londres. 

«Même la famille royale ne sera pas épargnée», ont-ils écrit sur le dark web en ajoutant l'adresse de l'établissement fréquenté par le prince. 

Des résidents autour de l'école et des parents d'autres enfants sont inquiets pour leur sécurité. 

Quelques jours avant que le prince George commence l'école, une femme avait réussi à entrer dans l'établissement et elle s'était filmée déambulant sans problèmes dans les corridors de l'école. 

Une autre femme a été arrêté après avoir tenté d'entrer dans l'établissement deux fois en moins de 24 heures, en septembre. 

Les menaces de l'État Islamique devraient être prises au sérieux selon Barry Spielman, le président de la compagnie Sixgill qui se spécialise en surveillance Internet. 

«Cette menace enver le prince George donne des frissons», a-t-il dit à The Star. «Nous avons aussi des preuves que les terroristes ciblent la Coupe du monde de football de 2018, en Russie. Nous vivons dans une époque inquiétante et il est essentiel de déjouer ces plans.» 

Rappelons que ce n'est pas la première fois que l'État Islamique cible la famille royale. En 2015, l'organisation terroriste avait déclaré vouloir d'attaquer à la Reine lors des célébrations marquant le 70e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale. Le mois dernier, les terroristes ont défié le prince Harry. «Pourquoi ne viens-tu pas ici pour nous battre si tu es un homme pour que nous puissions t'envoyer en enfer?», avait déclaré Abu Uqayl.

Voici prince George lors de son arrivée pour sa première journée d'école. 

Partager sur Facebook
714 714 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: capture d'écran