Nouvelles générales : L'EI transforme un prisonnier en missile aérien afin de l'exécuter de façon cruelle et barbare

L'EI transforme un prisonnier en missile aérien afin de l'exécuter de façon cruelle et barbare

Horrible...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
1,883 1.9k Partages

Des membres du groupe terroriste État Islamique ont conçu une nouvelle façon d'exécuter leurs prisonniers et encore une fois, ils se sont assurés de le laisser savoir au monde entier. Tout récemment, un homme gardé en captivité a été mis à mort de façon particulièrement cruelle et barbare et des images de l'horrible scène circulaient sur le web en début de journée. 

Ils ont transformé leur prisonnier en un véritable missile humain en utilisant du cordage ainsi que des planches de bois et les images suscitent la colère de millions de gens à l'heure actuelle. Ils ont utilisé un morceau de bois afin de tenir sa tête en place et ont bourré le casque qu'il portait avec des explosifs. 

Un dispositif a été ajouté sur le casque afin de déclencher l'explosion lors de l'impact et ils ont jeté l'homme, tête première, du haut d'un édifice. La bombe a explosé immédiatement à l'impact et l'homme a été décapité. 

Un prisonnier du groupe État Islamique a été transformé en missile humain par ceux qui le gardaient captif. 

Ils l'ont ensuite jeté du haut d'un édifice afin que les explosifs fourrés dans son casque explose. 

La bombe a explosé immédiatement à l'impact et l'homme a été décapité.

Les photos ont été diffusées via un groupe de propagande servant à faire la promotion de l'État Islamique. Selon ce qui est rapporté, l'horrible scène a pris place à Yarmouk en Syrie, région qui demeure contrôlée par le groupe terroriste. 

On ne sait pas exactement de quel «crime» l'homme était accusé, alors qu'il pourrait tout simplement s'agir de représailles, suite à des bombardements orchestrés par la Russie et la Syrie contre l'État Islamique. 

Le groupe armé a perdu beaucoup de terrain en Syrie au courant des derniers mois. Yarmouk est l'un des seuls districts qu'ils contrôlent toujours et selon ce qui est rapporté, une offensive majeure serait en préparation afin de les chasser une bonne fois pour toute. 

Ce n'était pas la première fois qu'ils filmaient une exécution afin de la mettre en ligne et malheureusement, ce n'était probablement pas la dernière non plus... Il agissent ainsi afin de véhiculer un message de terreur auprès de leurs ennemis et on ne s'habituera jamais à de telles horreurs.

Partager sur Facebook
1,883 1.9k Partages

Source: Daily Mirror · Crédit Photo: Daily Mirror