Nouvelles générales : Il se fait surprendre en plein acte sexuel avec une jument qu'il considérait comme sa copine
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Il se fait surprendre en plein acte sexuel avec une jument qu'il considérait comme sa copine

Tous les détails ici.

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
166 166 Partages

Un homme s'est fait prendre en train d'avoir du sexe avec une jument et la famille de la propriétaire est maintenant traumatisée par cette horrible découverte. Ce n'était pas la première fois qu'il en abusait sexuellement et si la famille avait remarqué que quelque chose clochait chez l'homme, elle était loin de se douter de ce qu'il faisait lorsqu'il se rendait à l'écurie. 

La propriétaire a eu la surprise de sa vie lorsqu'elle s'est rendue dans son écurie... George Smith, 48 ans, était debout sur une caisse de bois derrière une jument et il était en train de s'adonner à un acte sexuel avec la pauvre bête. Horrifiée, la propriétaire l'a arrêté à l'aide de son conjoint et ils ont immédiatement appelé la police afin qu'il soit arrêté. 

Ils avaient commencé à avoir des doutes à son sujet, puisqu'ils l'avaient vu sortir de l'enclos du cheval à plusieurs reprises avec sa chemise à l'extérieur de ses pantalons. Lorsque la propriétaire de l'établissement s'est rendue sur place, l'homme était sur la caisse de bois et tenait sa chemise alors qu'il tenait la queue de la jument en l'air avec son autre main. Une image horrible qu'elle n'oubliera jamais. 

L'homme possédait lui-même deux chevaux qui étaient sous la garde de la propriétaire de l'endroit et c'est pourquoi il s'y rendait régulièrement.

Selon ce que la famille rapporte, il traitait la jument comme si c'était sa copine. Il faisait une fixation sur elle, mais la proprio était loin de se douter de ce qui se passait. Non seulement elle restera marquée, elle affirme que sa fille de 10 ans a maintenant peur d'aller aux enclos en lien avec ce qui s'est passé. On peut facilement la comprendre... 

Lorsque les policiers ont perquisitionné la caravane dans laquelle l'homme habitait, ils ont découvert 10 couches souillées, des sous-vêtements de femme et un ourson en peluche. 

L'homme a immédiatement admis sa culpabilité et a écopé d'une sentence de 4 semaines de prison et de 120 heures de travaux non-rémunérés. Il ne pourra avoir de contact avec des animaux pour les 10 prochaines années et s'est vu interdire de se procurer des vêtements pour enfant et des couches.

Partager sur Facebook
166 166 Partages

Source: Daily Mirror
Crédit Photo: Daily Mirror