Nouvelles générales : Il rejette les avances d'une fille et elle se venge de la pire façon imaginable

Il rejette les avances d'une fille et elle se venge de la pire façon imaginable

Tous les détails ici.

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
20 20 Partages

Certaines personnes ont du mal à accepter le rejet et dans certains cas, elles en sont tout simplement incapables. Elles réagissent donc de façon démesurée lorsqu'elles se sentent repoussées et ça peut donner lieu à des situations très regrettables...  Un jeune adolescent de 17 ans l'a malheureusement appris à ses dépends, au Bangladesh. 

Une fille de 16 ans était tombée folle amoureuse de lui et voulait qu'ils forment un couple ensemble, mais ce n'était pas réciproque. Mahmudul Hasan Maruf, le jeune garçon de 17 ans, n'était pas du tout intéressé à elle et lui avait clairement signifié que ça n'irait pas plus loin. 

Elle n'était cependant pas capable de l'accepter et au lieu de passer à autre chose, elle insistait encore et encore. Elle l'a harcelé pendant plusieurs mois consécutifs et à chaque fois, Mahmudul rejetait ses avances. La situation a escaladé jusqu'au jour où l'adolescente est allé confronté le garçon en pleine rue, alors qu'il revenait d'une sortie avec ses amis. Dans un élan de rage, elle lui a lancé de l'acide au visage afin de se venger. 

Le garçon s'est retrouvé avec des blessures très sérieuses au visage et il risque maintenant d'en conserver les marques pour le restant de sa vie:

Comme vous avez pu le constater, il a été brûlé de façon très sévère sur les deux côtés de son visage. Il a aussi été victime d'une grave brûlure à l'épaule et il risque maintenant d'en conserver des séquelles permanentes. 

Selon ce qui est rapporté, la jeune fille ainsi que sa mère ont été arrêtées au lendemain de l'horrible attaque et pour l'instant, on ne sait pas exactement quel rôle sa mère a joué dans cette histoire. 

Le garçon aura certainement recours à la chirurgie afin de faire reconstruire son visage, mais la médecine a ses limites et avec la gravité de ses blessures, on peut présumer qu'il conservera des séquelles de l'attaque pour le restant de sa vie. 

De plus en plus d'attaques à l'acide sont répertoriées un peu partout dans le monde et c'est toujours désolant de constater que certaines personnes n'ont absolument aucune considération pour la dignité humaine. 

À lire aussi...

Un père intoxiqué embrasse sa belle-fille de force lors du mariage de son fils! 

Le mariage est généralement un moment très important dans la vie d'une personne et on souhaite toujours que tout soit parfait. Il s'agit d'une occasion unique et on ne voudrait surtout pas qu'un incident quelconque ou une personne vienne perturber les festivités... Surtout pas une personne de notre famille immédiate. 

Un mariage avait lieu récemment en Chine et la cérémonie a été complètement gâchée, suite à un geste totalement inapproprié de la part du père du marié. Ce dernier était sévèrement intoxiqué à l'alcool et comme le veut le tradition, il accompagnait sa belle-fille sur la scène. Alors qu'ils arrivaient à l'avant, le père s'est arrêté, a attrapé la jeune fille par les épaules et s'est mis à l'embrasser de force devant tout le monde. 

La scène a été filmée et on peut clairement entre l'animateur de la soirée se mettre à crier de panique, alors que le père était en train de commettre l'irréparable. Son fils ainsi que tous les invités ont été témoins de l'événement:

Quel malaise... Le père avait trop bu et il a complètement perdu la raison, alors que son fils comptait sur lui pour accompagner sa future femme sur l'estrade. 

La famille a publié un message trois jours après l'incident, mentionnant que le père regrettait amèrement son geste et qu'il s'était excusé après la soirée. L'histoire ne dit pas si son fils a accepté ses excuses... Disons que ça doit être assez difficile à avaler.

Ton propre père qui embrasse ta copine, c'est déjà ordinaire. Le jour du mariage en plus? Ça dépasse carrément la limite!

Partager sur Facebook
20 20 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Daily Mail