Nouvelles générales : Il reçoit une amende de 149$ pour avoir chanté dans sa voiture

Il reçoit une amende de 149$ pour avoir chanté dans sa voiture

Taoufik Moalla​ a reçu une contravention de 149$ pour avoir chanté dans son véhicule.

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
1,679 1.7k Partages

Le Montréalais Taoufik Moalla a reçu une contravention de 149$ pour avoir chanté dans son véhicule le 27 septembre dernier, rapporte TVA Nouvelles.

«J’ai simplement chanté le refrain d’une de mes chansons préférées et ils me reviennent avec un constat très cher. C’est certain que je vais contester ça», déclare l'homme de 38 ans.

M. Moalla se rendait au supermarché pour acheter des bouteilles lors d'une période de forte chaleur.

«Ils m’ont fait arrêter sur le bord de la route, je ne comprenais pas pourquoi. Après, ils ont inspecté mon véhicule et constaté que j’étais seul. Ils m’ont demandé si j’avais crié et j’ai répondu que non, je chantais Everybody Dance Now. J’étais entraîné par la musique, mais je ne chantais pas très fort.»

Les policiers ont remis une contravention de 149$ pour avoir «crié sur le domaine public».

«Je ne faisais rien de mal!», se défend M. Moalla. «Depuis quand chanter dans sa voiture est-il un crime ? Depuis quand ma voiture est-elle considérée comme le domaine public? Si on suit cette logique, les gens qui célèbrent dans les rues après une victoire du Canadien devraient tous avoir des tickets.»

«Un des policiers m’a dit que c’était parce que je les avais dérangés avec mon “cri”», continue l'homme. «Je peux comprendre que les agents m’aient arrêté s’ils pensaient que je criais contre quelqu’un ou que je le menaçais. Mais une fois qu’ils ont vu que ce n’était pas le cas, ils auraient dû arrêter la procédure et me laisser aller. C’est un manque de jugement.»

Le Service de police de la ville de Montréal a refusé de commenter l'histoire. 

«Si le citoyen se sent lésé par le constat émis, il peut procéder à sa contestation auprès de la Cour municipale», s'est-on contenté d'écrire au Journal de Montréal.

Partager sur Facebook
1,679 1.7k Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Adobe Stock