Nouvelles générales : Elle s'est faite refaire les seins et depuis, elle n'arrive plus à serrer ses enfants dans ses bras

Elle s'est faite refaire les seins et depuis, elle n'arrive plus à serrer ses enfants dans ses bras

Ouf...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
25 25 Partages

De plus en plus de femmes se tournent vers la chirurgie afin de grossir la taille de leurs seins et ce type d'intervention comporte des risques très sérieux. Il peut y avoir des complications et dans certains cas, ça tourne carrément au cauchemar. C'est d'ailleurs le cas en ce qui concerne la mère de famille qu'on s'apprête à vous présenter, qui regrette amèrement sa décision. 

Kelly Wood s'est faite poser des implants mammaires et ce fût un échec total. Elle affirme que depuis, elle n'arrive plus à serrer ses enfants dans ses bras à cause que la douleur est trop intense. Elle s'est faite poser les fameux implants à l'âge de 24 ans et se retrouve maintenant en dépression, en raison de l'intense souffrance à laquelle elle est soumise 24 heures sur 24:

''Je ne peux plus jouer avec mes enfants. J'ai l'impression d'avoir un rocher devant moi et je dois porter une brassière en tout temps.''

Suite à l'opération, ses seins se sont mis à durcir au point où elle a maintenant l'impression qu'ils pourraient exploser à tout moment. Elle a aussi remarqué que ses deux seins n'étaient pas de la même taille et affirme que l'opération a été bâclée, rien de moins. Elle est supposée prendre part à une chirurgie correctrice afin de régler son problème, mais la situation tarde à aboutir:

''Je me fait dire tellement de choses par tellement de gens, je ne sais plus trop ce qui se passe. Ma vie est un enfer en ce moment.''

Voici Kelly avant son opération:

Elle a subi une opération afin de se faire poser des implants mammaires, mais elle affirme que l'intervention a été bâclée:


Depuis l'opération, elle affirme que sa qualité de vie s'est grandement dégradée. Elle vit des souffrances très intenses et n'arrivent plus à jouer avec ses enfants:

Elle est présentement en attente afin de subir une chirurgie correctrice et est furieuse en raison du délais auquel elle doit se soumettre. L'intervention a été approuvée par deux consultants différents, mais on lui a indiqué qu'une troisième opinion était nécessaire afin de passer aux choses sérieuses. 

Elle est en constante douleur et n'arrive plus à serrer ses enfants dans ses bras, en raison de la douleur qu'elle ressent lorsqu'une pression est appliquée sur ses seins. Les difficultés qu'elle vit ont un effet très nocif sur sa santé mentale. 

De son côté, la clinique a assuré qu'elle avait les meilleurs intérêts de Kelly à cœur et qu'une opinion supplémentaire était requise afin de procéder, pour des raisons cliniques. On espère que trois opinions différentes suffiront! 

Partager sur Facebook
25 25 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Daily Mail