Nouvelles générales : Des ours affamés supplient des gens de les nourrir pendant qu'ils sont forcés de les regarder manger

Des ours affamés supplient des gens de les nourrir pendant qu'ils sont forcés de les regarder manger

Images choquantes...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
3,839 3.8k Partages

De tristes images, sur lesquels on peut voir de pauvres ours en train de quémander pour un peu de nourriture, font grandement réagir à l'heure actuelle. Des douzaines d'animaux sont gardés en cage dans des restaurent et magasins en Arménie et ce, en guise de divertissement pour les clients des établissements. 

Ils sont recrutés alors qu'ils sont encore bébés et on les force à vivre dans de très petites cages, alors que certains d'entre eux doivent même s'arranger pour survivre avec les restants de nourriture que les gens voudront bien leur lancer. Ils sont condamnés et ça brise le cœur de voir de telles images...

Un ours grimpe sur sa cage dans une rivière aux abords d'un restaurant et regarde en direction des gens qui mangent.

Une table avec vue sur le pauvre animal, à l'arrière...

Un ours tente d'atteindre un restant de nourriture qui lui a été lancé par un client. 

Les ours peuvent passer la totalité de leur vie dans de petites cages. 

Horrible... Selon le responsable d'un groupe de défense des animaux, ça ne fait absolument aucun sens:

''Plusieurs d'entre eux tentent d'évacuer leur frustration en se frappant la tête sur les murs et en grimpant sur les barreaux, en tentant désespérément de trouver une façon de fuir.'' 

''Ils ont été robés de leur dignité et leur liberté, tout ça pour divertir les gens. Ça me rend malade.''

Il est effectivement très choquant de constater que ce genre de pratique existe toujours à notre époque... L'existence de ces ours est carrément ruinée et ils ne savent jamais vraiment quand ils auront la chance de manger à nouveau, ce qui relève de la pure cruauté. 

Partager sur Facebook
3,839 3.8k Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Daily Mail