Nouvelles générales : Des nanoparticules dangereuses retrouvées dans les bûches de Noël

Des nanoparticules dangereuses retrouvées dans les bûches de Noël

Les produits en questions contiendraient des colorants dangereux pour la santé.

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
186 186 Partages

Plusieurs bûches de Noël contiendraient des nanoparticules dangereuses, selon une enquête de l'organisme pour la défense de l'environnement, «Agir pour l'environnement», publiée jeudi.

Les produits en questions contiendraient des colorants E171 (dioxyde de titane) et E172 (oxydes de fer). Selon une étude récente, «l’ingestion de E171 favorise des lésions précancéreuses du colon chez les rats au bout de 3 mois seulement», rappelle l’organisme.

Les marques françaises Leclerc, Lidl, Auchan, Monoprix, Picard, Lenôtre et Fauchon sont pointées du doigt. 

En France, la liste de colorants est détaillée, ce qui permet de rapidement identifier les produits qui en contiennent, selon le magazine L'Actualité. Or, au Canada, les règles d’étiquetage n'obligent pas les compagnies à l'identifier et il se trouve dans le simple qualificatif «colorant». 

«Une fois encore, les nanoparticules s’invitent en secret à notre table! Après Halloween et les bonbons, Pâques et les chocolats, c’est maintenant Noël et les bûches! Ces substances dangereuses doivent être interdites et, au minimum, mentionnées sur l’étiquette, comme l’exige la loi», déplore ainsi Magali Ringoot, coordinatrice des campagnes de l’organisme.

Consultez la liste complète de produits potentiellement dangereux ici

Partager sur Facebook
186 186 Partages

Source: 20 minutes · Crédit Photo: Adobe Stock