Nouvelles générales : DERNIÈRE HEURE: Une Québécoise de 8 ans décédée après être tombée dans une rivière
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

DERNIÈRE HEURE: Une Québécoise de 8 ans décédée après être tombée dans une rivière

C'est d'une tristesse infinie...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
2,585 2.6k Partages

C'est une véritable tragédie qui a eu lieu, dimanche, sur la rivière Magog, alors qu'une petite fille de 8 ans est décédée après être tombée à l'eau près d'un barrage à Sherbrooke, dans la région de l'Estrie.

La jeune fille était accompagnée de quatre autre jeunes et ils se sont aventurés à l'extérieur des sentiers balisés, dans un secteur très glissant, un peu avant 16h.

Dans un communiqué, le Service de police de Sherbrooke a affirmé:

«Elle aurait glissé sur une roche pour se retrouver à l’eau. Le courant à cet endroit étant assez puissant, les gens qui l’accompagnaient auraient tenté de la sauver, mais sans succès.»

La police, les pompiers et les ambulanciers ont été mobilisés pour tenter de sauver la petite fille. Hydro Sherbrooke a même été appelé pour diminuer le débit de l'eau au barrage Frontenac pour aider les recherches.

« Immédiatement nous avons mis en scène le maximum d’intervenants. Les pompiers avec leur bateau, les pompiers en rappel sur le barrage des Abénaquis. Tous les patrouilleurs disponibles ont été appelés en renfort et même Hydro-Sherbrooke a été mise à profit dans le contrôle des barrages. Il y a eu un grand déploiement le plus rapidement possible », a indiqué Samuel Ducharme, dont les propos sont rapportés par La Tribune. 

La jeune fille a finalement été retrouvée puis repêchée vers 17h20. Elle était inanimée. Les secouristes ont bien tenté de la réanimer, mais toutes les manoeuvres ont été vaines et son décès a finalement été constaté au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke.

«Il y a des jeunes qui marchent sur le bord de la rive et avec le débit d’eau qu’on retrouve ici, ça en fait un endroit qui est très risqué où se promener», a lancé le porte-parole du SPS. 

Une enquête a été ouverte pour tenter de faire toute la lumière sur les circonstances entourant cette tragédie.

Toutes nos pensées vont vers la famille et les proches de la victime en ces temps particulièrement difficiles... C'est tellement triste et aucun parent ne devrait avoir à subir un deuil pareil. On n'ose même pas imaginer la tristesse de la famille...

Partager sur Facebook
2,585 2.6k Partages

Source: TVA Nouvelles
Crédit Photo: Ayoye