Nouvelles générales : DERNIÈRE HEURE: Un Québécois de 23 ans retrouvé mort dans un lac
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

DERNIÈRE HEURE: Un Québécois de 23 ans retrouvé mort dans un lac

C'est terrible...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
493 493 Partages

C'est une tragique histoire pour un jeune homme de 23 ans qui a été retrouvé sans vie dans les eaux de lac Pontbriand, à Rawdon, dimanche matin. Le jeune homme se baignait dans les eaux du lac avec un groupe d'amis lorsqu'il a complètement disparu dans les eaux, vers 3h15, dans la nuit de samedi à dimanche.

Les recherches ont débuté vers 4 heures du matin et ce n'est qu'en fin d'avant-midi, dimanche, que son corps a été retrouvé. Le pire a donc été confirmé pour le jeune homme.

C'était donc une baignade entre amis qui s'annonçait bien normale, lorsque le groupe l'a complètement perdu dans le lac. C'est sur une place privée que les jeunes ont décidé d'aller se baigner au beau milieu de la nuit. Une douzaine de pompiers ont rapidement été envoyés sur les lieux pour commencer les recherches. 

Selon ce que rapporte Bruno Jodoin, directeur de la sécurité incendie à Rawdon, le jeune homme de 23 ans ne savait pas nager. Il se tenait avec un de ses amis, mais il aurait soudainement glissé. C'est à ce moment que le groupe de jeune a perdu la trace de leur ami. Selon des résidents du secteur interrogés par Radio-Canada, cette plage privée n'est pas un endroit particulièrement dangereux, le courant n'y est pas très fort et il n'y a pas énormément de remous. Pendant la journée, la sécurité y est assurée par un surveillant, mais on comprend qu'en plein milieu de la nuit, il n'y a pas de sauveteur. 

«C'est une belle petite plage sablonneuse avec un territoire délimité pour la baignade. C'est sûr que si que si tu vas à l'extérieur de ça... Mais il n'y a pas de courant en tant que tel et c'est ben profond. Alors  il ne devrait pas avoir été emporté par le courant ou un remous...Il n'y a pas de remous.» a affirmé un résident du secteur, dont les propos sont rapportés par Radio-Canada.

Voici les explications d'Ariane Perron-Langlois, journaliste de Radio-Canada:

On envoie toutes nos pensées à la famille et aux proches de ce jeune en ces moments particulièrement difficiles. Voilà un bon moment de rappeler à nos jeunes (comme aux moins jeunes) l'importance de respecter toutes les normes de sécurité. Un accident est si vite arrivé...

Partager sur Facebook
493 493 Partages

Source: Radio-Canada
Crédit Photo: Fotolia