Nouvelles générales : DERNIÈRE HEURE: Un ouragan se dirige vers les États-Unis

DERNIÈRE HEURE: Un ouragan se dirige vers les États-Unis

Inquiétant...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
1,239 1.2k Partages

La saison des ouragans bat son plein et on doit dire que jusqu'ici, Dame Nature a été plutôt clémente, si on compare à ce qu'on a connu l'an dernier. Mais les choses pourraient bien changer alors qu'on apprend, lundi, qu'un ouragan de catégorie 3 se dirige vers Hawaï et pourrait menacer certaines îles de l'archipel américain, au cours des prochains jours.

C'est le Centre des ouragans pour le centre du Pacifique (CPHC) qui a émis un sérieux avertissement, lundi, au sujet de l'ouragan Lane.

«L'ouragan Lane pourrait être une menace pour plusieurs îles hawaïennes cette semaine», a déclaré le CPHC par voie de bulletin d'information à 5 heures locales, invitant l'archipel à surveiller de près l'évolution de cette formation.

Le CPHC a déclaré que si la prévision actuelle de trajectoire se confirmait, une vigilance pour tempête tropicale ou pour ouragan pourrait être mise en place d'ici lundi soir pour des régions d’Hawaï.

Lane se déplace actuellement à 22 kilomètres à l'heure, avec des vents soufflant en moyenne à 205 km/h, qui devraient rester ainsi jusqu'à mardi matin. Lundi matin, il se situait à mille kilomètres de Hilo, ville sur la côte est de la principale île de l'archipel hawaïen.

Hawaï a déjà été menacée au mois d'août par un ouragan majeur. Hector, qui a atteint la catégorie 4, est finalement passé bien au large de la grande île, mais a tout de même provoqué de grosses vagues sur une partie des côtes.

La saison des ouragans s’étend du 15 mai au 30 novembre. Les dépressions et les tempêtes tropicales qui peuvent se transformer en ouragans se produisent dans les océans de  l’Atlantique Nord et du nord-est du Pacifique. Ces tempêtes dévastatrices peuvent causer des dommages considérables aux infrastructures, coupant l’accès aux communications, aux moyens de transport, aux secours d’urgence, aux soins de santé, ainsi qu’à l’eau et à la nourriture.

Lors de tempêtes dévastatrices, il se peut que la capacité des agents consulaires d’aider les citoyens canadiens soit limitée. Le Mexique, l’Amérique centrale, les îles des Caraïbes, la côte du golfe du Mexique et la côte Est des États-Unis sont les régions les plus menacées. 

Partager sur Facebook
1,239 1.2k Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Fotolia