Nouvelles générales : DERNIÈRE HEURE: Tremblement de terre de 6,1 dans un coin névralgique du monde

DERNIÈRE HEURE: Tremblement de terre de 6,1 dans un coin névralgique du monde

Un important tremblement de terre vient d'avoir lieu

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
153 153 Partages

Un tremblement de terre d'une magnitude de 6,1 sur l'échelle de Richter a frappé l'Iran, samedi, près de la frontière de l'Irak, selon ce que rapporte le centre américain de surveillance géologique. C'est à un peu moins de 100 kilomètres au nord-ouest de la ville iranienne de Bakhtaran que le violent séisme a eu lieu. 

La secousse aurait été ressentie jusque dans la capitale irakienne de Bagdad ainsi que dans différentes provinces voisines, selon ce que rapporte un correspondant de Al Arabiya News Channel.

On ne connait pas, au moment d'écrire ces lignes, la gravité des dégâts ni s'il y a des blessés ou même des morts. Il s'agit d'une histoire en développement et ce texte sera mis à jour au fur et à mesure que de nouvelles informations seront rendues disponibles.

Plus de détails à venir

Importante secousse au Venezuela

Un tremblement de terre d'une magnitude de 7,3 sur l'échelle de Richter a eu lieu, mardi, au Venezuela. Selon les premières informations disponibles, le puissant séisme a forcé l'évacuation de plusieurs immeubles de la capitale, Caracas. Une alerte au tsunami avait même été émise pour plusieurs régions côtières du pays ainsi que pour la Grenade et Trinidad et Tobago.

La secousse qui a duré plusieurs secondes a été ressentie à Caracas, notamment dans les immeubles à étages dont beaucoup ont été évacués. Le séisme a également été ressenti dans d’autres Etats du pays. « A l’heure qu’il est, nous ne déplorons aucune victime et sommes en cours d’évaluation des dégâts », a déclaré le ministre de l’intérieur, le général Nestor Reverol.

Voici des images qui ont été captées sur les lieux du tremblement de terre et partagées par la suite sur les médias sociaux:

Les médias sociaux ont été bombardés de messages d’alerte, notamment de la part d’habitants de la région de la capitale, peu habitués à ce genre de phénomène tellurique. « Nous lançons un appel au calme », a insisté M. Reverol au cours d’une intervention télévisée.

Les deux derniers séismes les plus importants qui se sont produits au Venezuela sont survenus le 29 juillet 1967 d’une magnitude de 6,7 à Caracas, faisant plus de 200 morts, et le 9 juillet 1997, de magnitude 7 à Cariaco (Sucre), qui avait tué 73 personnes.

Partager sur Facebook
153 153 Partages

Source: CBC News
Crédit Photo: Fotolia