Nouvelles générales : DERNIÈRE HEURE: Revirement spectaculaire pour la CAQ, un candidat dans l'embarras
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

DERNIÈRE HEURE: Revirement spectaculaire pour la CAQ, un candidat dans l'embarras

Nouvelle de dernière heure

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
253 253 Partages

C'est tout un revirement de situation pour la Coalition avec Québec, alors que le candidat de la circonscription de Saint-Jean se retrouve dans l'embarras puisque le bar dont il est propriétaire a été reconnu coupable à plusieurs reprises d'avoir accueilli des personnes mineures. Le chef de la CAQ, François Legault lui a donc demandé de retirer sa candidature. 

Legault avait affirmé, plus tôt mardi, qu'il n'était pas au courant des activités passées de son candidat, mais il a fait déclaration par voie de communiqué, quelques heures plus tard, affirmant que Stéphane Laroche ne serait pas candidat pour son parti.

« M. Laroche n'a pas été transparent lors du processus de sa candidature, cachant plusieurs informations dévoilées dans un article de La Presse canadienne, peut-on lire dans la déclaration. Le manque de transparence et le non-respect de l'équité salariale n'ont pas leur place au sein de la CAQ. »

Le bar sportif O'Bock, dont il est propriétaire, a également fait parler de lui au cours des dernières années pour avoir organisé un événement baptisé la «Nain Jean Baptiste», alors que c'est une personne de petite taille qui animait la soirée de la fête nationale des Québécois.

C'est un article de La Presse Canadienne qui a révélé, mardi, les mésaventures de Stéphane Laroche avec la Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ) et avec la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST). Le permis d'alcool de son établissement a notamment été suspendu à trois reprises au cours des dernières années.

Sur le site Web de la Coalition Avenir Québec, M. Legault présentait son candidat comme un gestionnaire « altruiste et généreux », le candidat idéal « pour défendre les familles ».

Rappelons que la circonscription de Saint-Jean, en Montérégie, avait été remportée par le député Dave Turcotte du Parti québécois, en 2014, mais la CAQ était arrivée en deuxième position, à quelques centaines de voix de retard. Parions que ce n'est pas le genre de situation qui a du faire plaisir à François Legault, lui qui est toujours en avance dans les sondages, mais qui semble perdre du terrain au profit de ses adversaires depuis quelques jours.

Partager sur Facebook
253 253 Partages

Source: La Presse
Crédit Photo: Facebook