Nouvelles générales : DERNIÈRE HEURE: Opération policière majeure après une violente explosion au Royaume-Uni

DERNIÈRE HEURE: Opération policière majeure après une violente explosion au Royaume-Uni

Histoire en développement

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
507 507 Partages

C'est une opération policière majeure qui est en cours, dimanche soir, à Leicester au Royaume-Unis, suite à une immense explosion qui a eu lieu dans un bâtiment.

La police a confirmé sur son compte Twitter qu'un incident majeur était la cause de cette vaste opération policières. Les services d'urgence affirment qu'ils procèdent actuellement à une opération de secours sur les lieux de l'explosion, sur la route Hinckley. 

«Tous les services d’urgence interviennent présentement», indique-t-elle. La police a demandé à la population d'éviter le secteur pour laisser les services d'urgence faire leur travail. On ne sait pas, au moment d'écrire ces lignes, s'il y a des blessés, des morts, ou des personnes prisonnières de l'édifice en question.

Il s'agit d'une histoire en développement. Nous mettrons ce texte à jour dès que plus de détails seront disponibles.

Voici des images captées sur la scène et publiées sur les médias sociaux. Sur les images, on voit un édifice de deux étages qui s'est complètement effondré. De nombreux rapports non vérifiés affirment que l'édifice abritait une épicerie polonaise.  

Leicester est une ville d'Angleterre située dans la région des Midlands de l'Est. Administrativement, elle constitue une autorité unitaire depuis 1997, mais elle reste partie intégrante du comté cérémonialde Leicestershire, auquel elle a donné son nom. Elle est située sur la Soar, à l'orée de la National Forest. Au moment du recensement de 2011, l'autorité unitaire de Leicester comptait 333 000 habitants, tandis que l'aire urbaine de Leicester en comptait 509 000, faisant d'elle la plus grande ville des Midlands de l'Est et la dixième plus grande du Royaume-Uni.

Partager sur Facebook
507 507 Partages

Source: BBC · Crédit Photo: Ayoye