Nouvelles générales : DERNIÈRE HEURE: On connait finalement l'identité du tueur de Fredericton

DERNIÈRE HEURE: On connait finalement l'identité du tueur de Fredericton

C'est d'une tristesse infinie...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
125 125 Partages

La communauté de Fredericton est toujours sous le choc, 24 heures après la fusillade qui a coûté la vie à quatre personnes dont deux policiers, vendredi, dans cette ville de l'Est du Canada. Samedi, on apprend que Matthew Vincent Raymond, 48 ans, est formellement accusé du meurtre de quatre personnes en lien avec la fusillade survenue vendredi à Fredericton.

On apprenait, vendredi après-midi, que les deux policiers qui ont perdu la vie au cours de cette fusillade sont Robert Costello (45 ans) et Sara Mae Helen Burns (43 ans). Ils ont donné la vie pour défendre la population et ce sont de véritables héros. Les deux autres résidents de Fredericton qui ont été tués ont été identifiés comme étant Donald Adam Robichaud, 42 ans, et Bobbie Lee Wright, 32 ans.

Matthew Vincent Raymont comparaîtra le 27 août pour répondre à ces chefs d'accusation.

«Le Canada est un pays sécuritaire», a affirmé Ralph Goodale lors d'un point de presse vendredi après-midi à Sarnia, en Ontario, en reconnaissant tout de même que le nombre d'incidents de violence avec armes à feu avait augmenté depuis cinq ans.

«Le gouvernement du Canada a évidemment pris très au sérieux la question de la violence par armes à feu», a-t-il déclaré, citant au passage le projet de loi C-71 qui attend sa troisième lecture aux Communes.

Il a ensuite rappelé l'attribution de millions de dollars pour des initiatives conjointes avec les villes et les provinces afin de contrer le cocktail armes-gangs-drogues. «C'est très souvent cette combinaison qui est à la source de la violence dans nos communautés», a expliqué le ministre.

De son côté, le premier ministre Justin Trudeau a parlé avec la chef de la police de Fredericton, le maire de la ville ainsi que le premier ministre de la province pour offrir condoléances et aide si nécessaire.

«Les gens de Fredericton sont courageux, forts et résilients. Les Canadiens sont à vos côtés pendant cette période difficile», peut-on lire dans une déclaration transmise par le bureau de M. Trudeau, vendredi après-midi.

Toutes nos condoléances aux familles et aux proches des quatre victimes en ces moments particulièrement difficiles. Personne ne devrait perdre la vie dans de telles circonstances...

Partager sur Facebook
125 125 Partages

Source: TVA Nouvelles
Crédit Photo: Ayoye