Nouvelles générales : DERNIÈRE HEURE: Écrasement d'avion en Europe, il n'y aurait aucun survivant
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

DERNIÈRE HEURE: Écrasement d'avion en Europe, il n'y aurait aucun survivant

C'est terrible...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
2,754 2.8k Partages

C'est une véritable tragédie qui a eu lieu, samedi, en Suisse alors qu'un avion militaire de collection s'est écrasé contre une montagne. Vingt personnes se trouvaient à bord au moment de l'impact et aucune d'elle n'a survécu, selon ce qu'a annoncé dimanche la police cantonale des Grisons.

« La police a la triste certitude que les 20 occupants ont péri », a affirmé une porte-parole, Anita Senti, lors d'une conférence de presse organisée à Flims, au pied du Piz Segnas, une montagne qui culmine à quelque 3000 mètres.

L'appareil contenait 17 passagers et trois membres de l'équipage. Au total, 11 hommes et 9 femmes ont perdu la vie, dont un couple d'Autrichiens et leur fils, selon les informations de la police, rapportées par l'Agence France Presse.

Cinq hélicoptères ont participé aux missions de secours depuis samedi après-midi, mais la police a affirmé qu'il n'y avait plus aucun espoir de retrouver quelqu'un en vie.

Une enquête a été ouverte pour faire toute la lumière sur les circonstances entourant ce tragique événement. Le Ministère public de la Confédération se charge de l'enquête, en étroite collaboration avec le Service suisse d'enquête de sécurité, le Ministère public des Grisons et la police cantonale.

C'est sur le versant ouest du Piz Segnas que l'avion s'est écrasé, à une altitude de 2540 mètres au dessus du niveau de la mer.

Selon la compagnie JU-Air, propriétaire de l'avion, l'appareil ne souffrait d'aucun problème technique et il avait été inspecté de fond en comble en juillet.

Selon les médias locaux, les passagers revenaient d'un voyage touristique à Locarno, ville de villégiature dans le sud de la Suisse, au bord du Lac Majeur, où ils étaient arrivés vendredi matin.

Ils devaient techniquement revenir à l'aéroport militaire de Dübendorf, près de Zürich, en fin d'après-midi, samedi.

Un témoin qui se trouvait dans un refuge de montagne au moment de l'accident a affirmé au journal 20 Minutes, « l'avion a fait un virage de 180 degrés vers le sud et est tombé comme une pierre vers le sol ».

Toutes nos condoléances aux familles et aux proches des disparus, en ces moments particulièrement difficiles. C'est d'une tristesse infinie. Personne ne devrait mourir de cette façon...

Partager sur Facebook
2,754 2.8k Partages

Source: La Presse
Crédit Photo: Ayoye